CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Questions à ...

Sam & Jo nous parlent de leur concept coworking/salon de thé/atelier

 

 
Vous venez d’ouvrir, en juillet, votre espace SAM & JO : Coworking - Salon de thé - Ateliers, pouvez-vous nous parler de l’idée de départ ?
 
Notre idée est de proposer un lieu multiple, convivial et d’échanges pour travailler ponctuellement où nous offrons la possibilité d’organiser des ateliers professionnels et grand public. Nous avons depuis notre ouverture en juillet mis en place des ateliers, plutôt tournés vers le grand public : yoga, arts plastiques, fitness & anglais… Et ce n’est qu’un début. Nous avons intégré un salon de thé et une petite restauration du midi élaborée avec des traiteurs locaux, qui travaillent souvent en bio. Nous proposons une formule entrée, tarte végétarienne ou bagel "fait maison" et dessert à 9 €.
 
 
Le co-working chez Sam & Jo, cela se passe comment ?
Notre clientèle est une population nomade qui peut bénéficier de nos espaces sans engagement et sans contrat. Nous facturons au temps passé : 5 euros de l’heure pour un maximum de 24 € pour la journée. Nous avons mis en place des cartes flexibles de 20, 40 ou 80 heures (sans limitation dans le temps) qui permettent d’offrir une facturation à 2,25 € de l’heure (pour la carte 80 heures).
 
Qu’est-ce qui vous distingue des autres lieux de coworking nantais ?
 
C’est notre flexibilité pour consommer le temps, sans engagement et notre offre de restauration dans un univers lumineux et chaleureux. Tous les outils classiques du coworking sont présents : espaces de travails adaptés, salles de réunion, imprimantes, une phone zone pour passer ses appels en toute discrétion. Et une restauration locale avec des producteurs locaux et une gestion des déchets optimisée.
 
Les premières réactions de vos clients ?
Les clients sont content de trouver un bel espace, chaleureux, coloré, convivial « comme à la maison » et nos clients reviennent car notre espace allie le beau et le bon.

Laurence Quiblier, agent immobilier, nous fait partager son expertise sur le commerce

 

 

Que pouvez-vous nous dire du commerce nantais aujourd’hui ?

Le commerce de détail est continuellement en évolution, il suit les tendances de consommation. Aujourd’hui cette mutation est plus profonde car les modes de consommation changent, l’achat d’impulsion se raréfie. Les consommateurs ont envie de vrai, de bon, de beau. Ils sont plus attentifs à l’origine des produits et veulent aussi qu’on « leur raconte une histoire ». Les commerçants nantais l’on bien comprit et s’adaptent. 
 
On constate l’arrivée de jeunes commerçants sur le centre-ville. Ils innovent quant à leurs méthodes de vente. Ils attachent de plus en plus  d’importance à l’accueil, l’aménagement du magasin, le service, pour se différencier et créer l’évènement dans leur boutique. 
Ils remettent au gout du jour d’anciens métiers comme les barbiers, les cordonniers, le vrac, le MIF (Made in France).
Les commerçants communiquent davantage via les réseaux sociaux, apportent un service personnalisé et travaillent de plus en plus ensemble. C’est aussi le reflet de notre société.
 
Un commerçant souhaite changer de local commercial : quelles sont les étapes pour mener à bien la cession du bail en cours, la recherche du nouveau local idéal tout en conservant sa clientèle ?
 
Tout d’abord il doit se préoccuper de son bail en cours : 
Combien de temps lui reste-il jusqu’à la fin de son bail ? 
Quelles activités sont autorisées dans son local s’il ne souhaite pas céder son fonds de commerce ? 
Que dit le règlement de copropriété ? 
Son bailleur va-t-il le laisser partir sans indemnités ? 
 
Il est possible également que la rédaction d’un nouveau bail soit demandée par le bailleur, avec un loyer réévalué. Il est vivement conseillé de bien s’entourer pour cette étape, par un professionnel de l’immobilier commercial. C’est une vraie discussion à trois qui doit être menée à bien entre le commerçant cédant, son cessionnaire et le bailleur. 
 
Parallèlement, le commerçant doit fixer son montant de droit au bail, en tenant compte des valeurs de marché et non pas du prix qu’il espère en obtenir pour financer son changement de local. En effet, bien que le marché de la cession soit aujourd’hui très actif à Nantes, il existe bel et bien un « prix de marché ».  
 
Avant de se mettre en quête du nouvel emplacement, il devra bien définir son besoin :
Définir la surface de son futur local (agencement, contrainte technique type extraction, réserve) …
Délimiter sa zone de chalandise s’il se déplace à plusieurs rues de son local 
Analyser l’offre locale, la concurrence
Connaitre son besoin en clientèle de passage et de destination    
S’assurer que sa clientèle actuelle est prête à le suivre. 
 
Il parait indispensable de consulter son expert-comptable, sa banque ou son courtier et les acteurs locaux en charges du commerce. Il peut s’adresser à une agence immobilière spécialisée dans les locaux commerciaux, ayant une excellente connaissance du marché local : ses flux, ses tendances, la typologie de clientèle du quartier recherché, les contraintes de la réglementation locale en matière d’urbanisme, les éventuels travaux sur les espaces publics. Il peut compter sur l’appui de la Chambre de Commerce pour croiser ces informations.
 
En résumé, pour mener de front la cession de son local et la recherche d’un nouvel emplacement, il vaut mieux se poser les bonnes questions (et objectiver les réponses !) et se faire accompagner par un professionnel ayant une implantation locale reconnue et une véritable écoute client. 
 

Recommander à un ami loader

CCI Nantes St-Nazaire

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie