CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Actualité

Plein Ouest - 11 Mars 2014

Air France a transporté 1,5 millions de passagers depuis Nantes

Avec 1,5 million de passagers* enregistrés en 2013, Air France et sa filiale Hop ont connu, au départ de Nantes, une croissance de 4% par rapport à 2012. A partir d’avril 2014, elles desserviront 16 destinations, soit 251 vols par semaine.

24h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

Des billets Air France à partir de 49 €

 

A Nantes, les résultats sont jugés plutôt bons. La compagnie Air France et sa filiale Hop (qui depuis 2013 regroupe sous une seule et même marque les activités de Brit Air, Régional et Airlinair) ont enregistré 1,5 M de passagers* en 2013 soit une croissance de 4% par rapport à l’an passé. Certes, l’aéroport Nantes Atlantique a connu une progression de 8 %, soit deux fois plus que ce qu’a réalisé Air France et Hop, mais cela est dû à l’arrivée récente sur le tarmac nantais de compagnies concurrentes, en particulier la low cost Volotea.

La compagnie Transavia fait également partie du groupe Air-France KLM. Mais, contrairement aux compagnies Air France et Hop, qui vendent des vols « secs », Transavia est positionnée sur des vols dit « charters », vendus principalement par les agences de voyages et les tour-opérateurs avec des prestations élargies, incluant séjours en hôtels ou circuits. Au départ de Nantes, Transavia a fait voyager quelque 300 000 passagers en 2013. L’ensemble du groupe Air France a ainsi transporté 1,8 million de passagers en 2013, soit presque la moitié du trafic de l’aéroport Nantes Atlantique qui a frôlé les 4 millions de passagers.

Une nouvelle grille tarifaire

 

Pour réussir sa progression, assez forte dans un contexte de crise, la compagnie Air France a en premier lieu porté ses efforts sur ses prix.

« L'an dernier, nous avons mis en place une nouvelle grille tarifaire, commente Eric Fuchsmann, directeur régional Air France pour le grand Ouest. Elle nous a permis de nous adapter au changement de comportement de la clientèle qui désire avoir un large choix de destinations avec des prix les plus bas possibles. Sur le Nantes-Marseille par exemple, qui a connu 7 % de croissance en 2013, 1 passager sur 3 a pu cliquer pour obtenir un tarif à 49 €. Contrairement à ce que l’on dit parfois, cela prouve que nos tarifs mini, ne sont pas rares ». A noter qu’à ce tarif, le bagage en soute est en supplément (forfait de 15 € en payant en ligne).

91 vols par semaine vers 7 aéroports

Au total, la compagnie Air France dessert, depuis Nantes, 7 aéroports : Lyon, Marseille, Nice, Roissy Charles de Gaulle, Orly, Amsterdam et London-city.

« Le trafic vers nos hub (plateformes de transfert), Amsterdam et Roissy, ont connu une augmentation de 17 %, reprend Eric Fuchsmann. Cela démontre la pertinence de l’alliance entre Air France et la compagnie hollandaise KLM ».

Au départ de Nantes, Air France propose 91 vols par semaine en 2014, soit 21.225 sièges, en baisse de 2 %  par rapport à 2013.

De son côté, la filiale Hop proposera, à partir d’avril, 160 vols par semaine vers 11 destinations (Calvi, Figari, Bordeaux, Lille, Lyon, Montpellier, Strasbourg, Toulouse, Düsseldorf, Bruxelles et Milan). Certains aéroports, comme Calvi par exemple, seront desservis uniquement quelques semaines, sans doute en réaction au développement de Volotea qui propose une ligne Nantes-Calvi du 26 avril au 1er novembre.

Le plan transform 2015 pour renouer avec la compétitivité

 

Le fait que la compagnie ait réalisé 4 % de croissance ne sous-entend pas pour autant qu’elle soit sortie des turbulences qui secouent le ciel de la planète.

« Nous traversons un environnement économique instable, vivons une concurrence exacerbée qui réduit considérablement nos marges, analyse Eric Fuchsmann. Notre plan « transform 2015 » a pour objectif de retrouver l'équilibre, mais aussi la compétitivité ».

Air France s’est en effet engagé début 2012 dans un plan de redressement de l’entreprise. Parmi les mesures adoptées, la compagnie a réduit son offre vers la métropole et sur les vols moyen-courriers qui souffrent d’une concurrence très vive (contrairement aux long-courriers). Air France ajuste aussi ses vols en fonction des saisons. La compagnie s’est également engagée sur la suppression de plus de 5000 équivalents temps plein sur ses quelque 50.000 salariés...

Un plan de départs volontaires dans l'ouest

 « Sur l’ouest, Air France emploie 300 personnes dont 270 basées à Nantes, précise Eric Fuchsmann. Pour faire face à la conjoncture, un troisième plan de départs volontaires vise à réduire l’effectif global à 270 personnes d’ici le 31 mars 2015 ». En 2010, la région comptait 370 salariés Air France.

Le plan « transform 2015 » semble avoir produit ses effets : en 2013, le groupe a renoué avec la compétitivité, affichant un bénéfice d’exploitation de 130 M€. « Notre priorité au niveau national est aujourd’hui de réduire notre dette, continue Eric Fuchsmann. Elle est encore de 5,3 milliard € contre 6,5 début 2012. Nous avons fait des efforts considérables qu'il va falloir poursuivre afin d’arriver à 4 milliards de dette en 2015 ».

 

* Par commodité, on parle souvent de passagers mais une personne réalisant, par exemple, en 2013, 5 aller-retour Nantes Marseille, sera comptabilisé comme « 10 passagers ». En réalité, il s’agit d’un nombre total de sièges utilisés. C’est pourquoi, en langage aérien, on ne parle pas de passagers mais de pax.

 

DSM -  Plein Ouest. Photos ©DSM

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader

CCI Nantes St-Nazaire

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie