CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Actualité

Commerce du centre-ville de Saint-Nazaire : l’amorce d’une légère embellie

Commerce - 23 Janvier 2015

Commerce du centre-ville de Saint-Nazaire : l’amorce d’une légère embellie

Le bilan 2014 est encourageant. 43% des commerçants consultés par la CCI affichent un chiffre d'affaires en légère hausse (+0,1%). Les animations de Noël ont boosté la fréquentation du centre-ville et les ouvertures dominicales confirment la tendance.

24h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

Après trois ans de travaux, le commerce nazairien affiche une progression de 0,1%

 

Tout le monde n'est pas logé à la même enseigne, mais la tendance est positive. L'Observatoire du commerce collecte chaque mois le chiffre d'affaires d’un panel de commerçants et restaurateurs volontaires. Au global,sur l'année, il se stabilise à + 0,1% par rapport à 2013. 43% des professionnels du panel améliorent leurs résultats de 2013 et la tendance positive de décembre pourrait améliorer ce second semestre.

 

Des résultats contrastés selon les secteurs d'activité

Là encore, cela dépend des enseignes et du secteur d'activité : -4,6% pour les magasins de culture et loisirs (fortement concurrencés par les places de marchés tels qu'Amazon) et -1,5% pour le secteur hygiène-santé. En revanche, les magasins d’alimentation ont bien résisté (+3,3%) sur l’ensemble de l’année, tout comme les boutiques d’habillement (+2.3%) sauvées par le 1er semestre, tandis que les tenanciers de cafés et restaurants parviennent à signer un bilan positif (+0,9%) grâce au printemps radieux et à un mois d’août exceptionnel.

Signe d’un renouveau pour la ville ?

Pour Jean-Luc Cadio, vice-président de la CCI Nantes St-Nazaire en charge du commerce, «ce sont des résultats encourageants, signe d’un renouveau économique qui s’installe à Saint-Nazaire ». Malmené par trois ans de travaux, le commerce nazairien semble bénéficier d’un regain d’activité grâce, notamment, à l’attractivité d’un front de mer réaménagé, la mise en service de la nouvelle ligne de bus rapide Hélyce et un programme de festivités attractif. « Il faut maintenant reconcentrer les commerces sur un vrai « cœur de ville » et compléter l’offre commerciale avec notamment l’équipement de la maison», ajoute-t-il.

Un « Plan Centre-Ville » de REdynamisation 

Un plan global en faveur de la redynamisation du centre-ville vient d’être voté par les élus municipaux. Il inclut le commerce, l’habitat, le plan de circulation, le stationnement, les équipements structurants, l’aménagement urbain et la communication.
Sur le volet commerce, ce « Plan Centre-Ville » prévoit des actions sur la signalétique, le jalonnement piéton, les animations commerciales, la reconquête des locaux vacants…

Au 31 Décembre 2014, 88 locaux vacants ont été recensés par la CCI. Un chiffre relativement stable (+2) par rapport au précédent relevé en septembre. Ce chiffre, qui est le double de la moyenne nationale pour des villes comparables, s’explique par un surplus d’offres de locaux commerciaux, dû aux bâtiments issus de la reconstruction qui prévoyaient quasi systématiquement un local commercial en rez-de-chaussée et à une zone de chalandise du centre-ville qui s’est restreinte au regard du développement des pôles commerciaux périphériques (Guérande, Savenay et Saint-Brévin).

L’ouverture dominicale en fin d'année tient ses promesses

 

Le centre-ville de Saint-Nazaire termine l’année sur une note optimiste. L’autorisation accordée pour la 3ème année consécutive par la municipalité, d'ouvrir les 2 dimanches avant les fêtes, est appréciée de tous à quelques jours de Noël et 75% des commerçants qui ont ouvert ces dimanches, estiment ces ouvertures globalement positives.

Les animations de Noël ont boosté la fréquentation du centre-ville

Le succès rencontré par la patinoire installée sur le parvis de l’Hôtel de Ville et la fréquentation de la fête foraine installée place de l’Amérique Latine ont largement contribué à l’animation du centre-ville et à une déambulation commerciale dans le centre-ville, principalement entre ces deux animations (axe Ruban-Bleu, Rue de la Paix et Avenue de la République Sud). « La fréquentation globale de notre centre-ville sur ces dimanches est en nette progression, les animations ainsi que la communication sur l'ouverture dominicale ont attiré beaucoup de chalands » témoigne un commerçant.

 

Un chiffre d’affaires fait principalement sur le second dimanche

8,.7% des commerçants ont réalisé leur chiffre d’affaires principalement sur le second dimanche. 15% des commerçants ouverts ont constaté un panier moyen supérieur au panier habituel. 51.5% estiment ce panier moyen conforme à d’habitude.

Ces journées sont plutôt positives car on constate un fort taux de reconduction des ouvertures dominicales par les commerçants. En effet, sur les 34 enquêtés déclarant avoir ouvert cette année, 30 l’étaient déjà au moins durant une des précédentes éditions, soit 88.2%.

Tendances des soldes d’hiver : résultats d’une enquête flash

 

Une enquête menée par la CCI auprès des commerçants du centre-ville de Saint Nazaire (hors Ruban Bleu) décrit un bilan mitigé pour le démarrage des soldes d’hiver.

Le début des soldes a été difficile, le moral des consommateurs étant miné par les attentats terroristes qui ont endeuillé la France :

37% des commerçants (tous secteurs confondus) ayant répondu à l’enquête ont observé une fréquentation moins bonne au démarrage qu’en 2014. Les attentats qui ont débutés le 1er jour des soldes jusqu’au 1er samedi (période importante pour le démarrage des soldes) ont largement perturbé le début des soldes et donc diminué la fréquentation des magasins et actes d’achats.

Autres constats :

  • cet avis plutôt pessimiste est globalement partagé tous secteurs d’activités et géographiques du centre-ville confondus ;
  • le taux de remise pratiqué en première démarque est très majoritairement (plus de 81% des enquêtés) équivalent aux remises pratiquées lors de soldes d’hiver de l’année dernière ;
  •  la multiplication des bonnes affaires « dilue » l’impact des soldes : 45% des commerçants enquêtés affirment avoir utilisé des promotions, ventes privées… avant les soldes.

 

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader

CCI Nantes St-Nazaire

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie