CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Actualité

Tourisme infos - Infos locales

Tourisme - 16 Novembre 2018

Infos locales

L'info spécialisée des professionnels du tourisme.

24h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

INFOS LOCALES

 

Sucé-sur-Erdre : La Châtaigneraie en juin 2019 et l'hôtel en 2021

La municipalité de Sucé-sur-Erdre mise sur l'attractivité touristique. Deux projets vont sortir de terre : le manoir de la Châtaigneraie, qui ouvrira au public en juin 2019 et un hôtel. Il proposera 60 chambres, un spa, des salles de travail, un restaurant. La Ville a entre les mains deux projets d'investisseurs. Avec une validation début 2019, l'hôtel pourrait être opérationnel en 2021. 
Source : OUEST FRANCE, 07/11/2018, édition Nord Loire
 

Toujours rien à la place de l'hôtel Duchesse-Anne

Depuis 2004, le promoteur immobilier Giboire conserve en catalogue la construction de 40 logements à la place de l'hôtel Duchesse-Anne. Mais le projet reste bloqué, le groupe Giboire n’ayant pas la pleine propriété du site, faute d'accord avec la co-propriétaire.
Source : OUEST FRANCE, 07/11/2018, édition Nantes
 

"On ne veut pas d'un Bouffay bis à Trentemoult"

L'ouverture d'un restaurant à l'intérieur du village a fait réagir des Trentemousins. A la municipalité rezéenne qui a su durcir le règlement d'urbanisme pour protéger l'habitat typique de Trentemoult, un riverain demande d'agir : fixer un cadre pour l'installation et les horaires d'ouverture des commerces dans le quartier. Sa contribution, parmi d'autres, a été portée à la réflexion des élus dans le registre de l'enquête publique ouverte pour le nouveau Plan local d'urbanisme métropolitain (Plum). Par ailleurs, l'association Trentemoult village s'interroge sur les effets de l'attractivité touristique. Les locations par Airbnb se multiplient.
Source : OUEST FRANCE, 01/11/2018, édition Nantes
 

Serbotel : Rendez-vous en octobre 2019

Organisé tous les deux ans à Nantes, le salon Serbotel sera, du 20 au 23 octobre 2019, l'un des événements d'envergure nationale du secteur des métiers de bouche, de l'hôtellerie et de la restauration. Objectifs de cette nouvelle édition : faciliter la rencontre entre tous les professionnels des filières représentées, des fournisseurs, des artisans et des jeunes talents, promouvoir l'innovation, les savoir-faire et l'expertise métier. La dernière édition, en octobre 2017, avait accueilli plus de 35.500 visiteurs professionnels et 500 exposants.
Source : PRESSE OCEAN, 31/10/2018, édition Nantes
 

La Tricyclerie donne une nouvelle vie aux épluchures des restaurants

Deux Nantaises collectent à vélo les déchets organiques des restaurateurs et des entreprises. Créée en 2015, leur association, la Tricyclerie, est en passe de devenir une entreprise, une société coopérative d'intérêt collectif (SCIC) avec trois salariés, d'ici fin 2019. En 2018, la Tricyclerie a réalisé 40.000 € de chiffre d'affaires. En 2015, la Tricyclerie travaillait avec huit restaurants sur l'île de Nantes. Désormais, elle recense une quarantaine de clients et collecte trois tonnes de biodéchets par mois. Une fois compostées, ces ordures se transforment en un peu plus de 800 kg d'engrais naturels, redistribués à des maraîchers ou des jardins collectifs.
Source : LE JOURNAL DES ENTREPRISES, 25/10/2018
 

Saint-Nazaire : une étude lancée pour un appontement flottant destiné aux paquebots

La commission permanente du Conseil régional a voté une subvention pour le Club Croisière du Port de Nantes-Saint-Nazaire, d'un montant de 20.000 €. Cette aide pourra contribuer au financement d'une "étude d'opportunité" d'un appontement flottant à Saint-Nazaire. L’équipement permettrait d'accueillir des paquebots de grande capacité, comme ceux qui sortent des cales des Chantiers de l'Atlantique et qui ne peuvent remonter jusqu'au terminal TGO à Montoir-de-Bretagne en raison du pont de Saint-Nazaire. En 2018, le Port de Nantes Saint-Nazaire a accueilli huit escales de paquebots, un chiffre en baisse. Pour le président du Club Croisière, il faut donc "trouver une solution à l'aval". L'enjeu économique et touristique dépasse largement Saint-Nazaire et s'inscrit à l'échelle des Pays de la Loire. Le dossier aura besoin de fédérer l'ensemble des acteurs car la facture pour l’appontement flottant s'élève à 26 M€.
Source : PRESSE OCEAN, 11/10/2018, édition Saint-Nazaire
 

Le gigantisme de La Machine séduit les villes

Les villes misent sur le pouvoir d'attraction des automates géants de François Delarozière. Après Nantes et son éléphant, Toulouse va découvrira son minotaure mécanique de 47 tonnes et sa Halle d'exposition de machines. De son côté, Calais a commandé pour 2020 un dragon de 15 mètres de haut. La Machine emploie une quinzaine de salariés permanents pour un budget annuel moyen de 4 M€. A Nantes, le projet d'Arbre aux Hérons est estimé à 35 M€. Le défi est de réunir un tiers de financement privé pour cette construction métallique de 35 mètres de haut.
Source : LES ECHOS, 02/10/2018
 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader

CCI Nantes St-Nazaire

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie