CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Actualité

Plein Ouest - 09 Juillet 2014

Les commerçants s’emparent du Voyage à Nantes…

Ils ne font pas partis de l’hyper-centre de Nantes, ils sont en dehors de la ligne verte délimitant le parcours officiel. Pour autant, de nombreux commerçants, par le biais de leur association et avec l’aide de l’Unacod, font, à leur manière, leur voyage.

24h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

 La ligne verte bien franchie

Tombola, fresque géante, rue pour le moins… renversante. Ce n’est pas parce qu’ils ne sont pas situés dans l’hyper-centre et qu’ils se trouvent à l’écart du parcours symbolisé par la fameuse ligne verte, que les commerçants de l’Unacod (l'Union nantaise du commerce de détail) n’ont pas envie de faire partie du Voyage à Nantes (VAN). Alors ils ont innové. Ils ont repoussé la ligne.

L’une des réalisations les plus intéressantes, en tout cas la plus renversante, est incontestablement celle de la rue du Maréchal Joffre : une quarantaine de commerçants ont accepté de modifier leurs enseignes… en les inversant !

« Ce sont les artistes du Voyage à Nantes qui, en circulant dans la rue, ont eu cette idée et nous l’ont soumise », raconte Sophie Binio, coordinatrice de l’Unacod qui regroupe 52 associations, soit quelque 900 commerçants à Nantes.

« Avec l’association des commerçants St-Clément, présidée par Alexandre L’Hérondelle (la Maison Café), nous avons rencontré, début 2014, les organisateurs et les artistes du VAN qui nous ont expliqué leur projet, reprend Sophie Binio. Au total, une quarantaine de commerçants ont participé à l’opération. Certains ont même été plus loin en retournant des éléments de leur vitrine ». 

Et, pour rendre la situation plus renversante encore dans la rue Joffre, deux voitures ont été « garées » sur le toit…

Une souris géante rue Léon Jamin

« Le projet de la rue du Maréchal Joffre s’inscrit dans l’opération « Viva Las Vegas » du Voyage à Nantes, explique Rozenn Le Quellec, en charge, pour le VAN, des relations avec les partenaires locaux. Trois artistes nantais, Quentin Faucompré, Olivier Texier et Pascal Lebrain ont parcouru la ligne verte en quête d’idées originales pour habiller des vitrines avec un clin d’œil humoristique ».

A noter qu’en hyper-centre, les boutiques des rues Franklin et Racine ainsi qu'une vingtaine d’autres disséminées le long de la ligne verte ont également participé à l’opération « Viva Las Vegas ».

Autre projet monté au-delà de la ligne verte, celui de la fresque de l’énorme souris de la rue Léon Jamin.

« Notre rue est visible depuis le Nid situé au dernier étage de la Tour Bretagne et je me suis dit qu’il fallait créer quelque chose pour inciter les visiteurs à s’y rendre. Notre association a alors rencontré l’école d’art graphique Brassart, les idées ont germé et la grande fresque de 11 m de long sur 5 de haut est née », explique Florence Haesmans, présidente des commerçants de la Rue Léon Jamin et gérante de la boutique Au fil de Flo.

« L’Unacod a participé financièrement à la réalisation du projet, indique Sophie Binio. Indirectement, c’est la mairie de Nantes qui a aidé à la réalisation de cette fresque puisque l’Unacod est elle-même soutenue par la municipalité ».

Le Voyage à Nantes implique les acteurs locaux

Autre opération organisée par l’Unacod : une grande tombola. « 15 associations, soit 300 commerçants, ont fait gagner 300 pass VAN et quelque 200 « croisières apéro » de Nantes à Cordemais, souligne Sophie Binio. L’action a été d’autant plus appréciée, à la fois par les clients et les commerçants, qu’elle s'est déroulée à une période habituellement plus creuse en terme d’animations. Cela a permis de montrer que, même en été, il se passe quelque chose dans nos quartiers de Nantes ».

Pour la coordinatrice de l’Unacod, les liens avec le VAN vont de mieux en mieux : « Dès 2012, les commerçants voulaient participer mais le VAN imposait trop de contraintes, explique-t-elle. Cette année, une vraie collaboration s’est mise en place et nous pensons que, même si le Voyage à Nantes n’est pas toujours facile à comprendre, il fait venir du monde. Alors nous encourageons les commerçants à y participer ».

« Le succès de la Boucherie du Bouffay qui, en 2013, a fabriqué son propre produit du Voyage, a montré aux organisateurs du VAN tout l'intérêt de davantage impliquer les acteurs locaux, commente  Rozenn Le Quellec. En 2014, nous les avons invités à s'emparer de l'événement ».

Richard Gouraud, le président de l’Unacod, ne cache pas son enthousiasme face à cette nouvelle orientation :  « Cette année, le Voyage à Nantes s’est ouvert aux acteurs locaux. C’est nouveau. Du coup, les commerçants et les habitants y participent et nous allons le faire découvrir à nos amis non nantais. Je dis bravo Jean Blaise, bravo Johanna Rolland.  Je garantis un succès total à cette édition ! ».

 

D. San Martin - Plein Ouest - Photos©DSM

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader

CCI Nantes St-Nazaire

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie