CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Actualité

Pacte

Économie - 26 Juillet 2018

Loi Pacte : Une trentaine de députés réunis à la CCI Nantes St-Nazaire

Sur proposition de Valérie Oppelt, députée de Loire-Atlantique, la CCI Nantes St-Nazaire accueillait le 12 juillet dernier la première réunion décentralisée de la Commission des affaires économiques.

24h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

A la rencontre d'acteurs de terrain

 

Pour sa première réunion décentralisée hors de l’enceinte de l’Assemblée Nationale, la Commission des affaires économiques avait choisi la CCI Nantes St-Nazaire afin « de rencontrer des acteurs de terrain qui vivent l’économie au quotidien »,  selon son président Roland Lescure. 

Face à la trentaine de députés présents pour l’occasion, Yann Trichard, président de la CCI Nantes St-Nazaire, a redit que le projet de loi PACTE qui prévoit de réduire de 400 millions d’euros la taxe pour frais de chambre (TFC) des CCI d’ici à 2022 ne serait pas sans conséquences pour les entreprises. « Cela aura un impact sur les territoires : on ne fera pas la même chose avec 400 millions d’euros en moins. Certes, les CCI peuvent encore faire des efforts de rationalisation, mais les services d’appui aux territoires ne pourront plus être les mêmes », a prévenu Yann Trichard. Roland Lescure a répondu que  « nous sommes bien conscients que la réduction du budget des CCI aura un impact. L'objectif dans les prochaines semaines est, peut-être, d'essayer de minorer l'impact de cette mesure mais surtout de réfléchir à une transformation en profondeur du modèle des CCI ».

Cette réunion décentralisée de la Commission des affaires économiques a ensuite permis aux députés d’échanger avec trois dirigeants d’entreprises  du département autour du projet de loi PACTE. Présidente de la PME Lambert-Manufil, Carine Chesneau, a notamment  abordé le sujet de la transmission des entreprises dans un cadre familial ou à des salariés, proposant à la Commission la création d’un système de garantie pour le crédit-vendeur qui permettrait aux cédants d’utiliser plus facilement ce dispositif.

Avocate-associée du cabinet TGS France Avocats, Laurence Vernay a ensuite interpellé la Commission sur plusieurs sujets,  parmi lesquels ceux de l’épargne salariale et de l’actionnariat privé. « Il y a plein de bonnes choses dans le projet de loi sur ces sujets mais peut-être n’y a t-il pas suffisamment d’incitations fiscales à investir dans nos PME et ETI », a ainsi souligné Florence Vernay. 

Directeur général de Bel’M, François Guérin a évoqué le thème de la RSE, suggérant aux députés de davantage inciter les entreprises à aller vers la RSE grâce à des dispositifs fiscaux ou réglementaires concrets. 

La Commission a ensuite auditionné Alexandre Gérard, dirigeant de la société Chrono Flex, sur le mouvement des entreprises libérées, qui a suscité chez les députés de  nombreuses interrogations et observations autour de ces nouveaux modèles de management. 

 

Retrouvez le compte rendu complet de la réunion décentralisée du 12 juillet à la CCI Nantes St-Nazaire

 

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader

CCI Nantes St-Nazaire

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie