CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Actualité

Commerce infos-tendances consommation

Commerce - 10 Décembre 2018

Tendances consommation

L'information spécialisée des professionnels du commerce.

24h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

tendances consommation

 

Magasins de proximité, on y tient !

Une enquête BVA s'est intéressée aux liens que les Français entretiennent avec leurs commerces de proximité. La boulangerie est en tête des commerces de ville où les Français se rendent le plus souvent. Par rapport à la proximité des commerces avec leur domicile, ce sont, après les boulangeries, les coiffeurs, les fleuristes et les boucheries qui satisfont le plus grand nombre de Français alors que les cavistes et les poissonneries figurent en bas du classement. 51% des consommateurs considèrent qu'il n'y a pas assez de poissonneries près de chez eux et 41% regrettent le manque de librairies. 65% des Français souhaitent que davantage de commerces de proximité ouvrent le dimanche. 51% sont aussi intéressés par le développement de services de livraison dans les commerces de proximité. 78% des Français jugent que l'e-commerce représente une menace pour les commerces de proximité.
Source : COURRIER DE L'OUEST, 29/09/2018
 
 
Comment les Français font-ils leurs courses ?
Une étude de l'Obsoco "Observatoire du rapport des Français aux espaces commerciaux", sur les habitudes en matière d'achat souligne la très grande disparité des espaces commerciaux en France ainsi que des comportements des consommateurs. Plus d'un tiers des Français (en particulier les personnes âgées) sont des adeptes des commerces de proximité, comme les marchés des petites villes ou des bourgs. Le centre-ville reste un lieu privilégié pour faire des achats. Les commerces de quartier sont valorisés. Les centres commerciaux régionaux séduisent les plus jeunes. Ils sont appréciés d'une population jeune et urbaine, à l'aise financièrement. L'étude révèle que les consommateurs qui achètent le plus régulièrement en ligne sont aussi ceux qui achètent le plus fréquemment en magasin. Ces consommateurs sont particulièrement en attente de praticité, de choix et de prix compétitifs, critères sur lesquels le commerce en ligne est jugé nettement plus compétitif que le commerce physique.
Source : JOURNAL DU TEXTILE, 06/11/2018
 

Le marché de la chaussure fait sa mue

Le marché de la chaussure a reculé de 3,5% en un an. Les goûts des consommateurs ont évolué : les achats de chaussures de sport ont augmenté de 8% ; les ventes de chaussures de ville ont baissé de 4%, en valeur, en un an. Comment les enseignes traditionnelles peuvent-elles se relancer ? En s'unissant, en variant les formes de business et de distribution, mais aussi les produits. Le pure player Spartoo et la chaîne de magasins André se sont alliés. Spartoo bénéficie ainsi d'un réseau de 160 magasins, sur lequel il peut s'appuyer pour développer son activité et sa stratégie du "mixcommerce" notamment via le clic & collect. Les magasins de sport captent 27% des ventes de chaussures, en 2017. Les grandes surfaces spécialisées (17%), les chaînes de magasins (15%), les détaillants indépendants spécialisés (13,5%), la vente à distance (12,5%), les magasins d'habillement (6,5%), les autres lieux (4%), les grandes surfaces alimentaires (4,5%).
Source : JOURNAL DU TEXTILE, 20/11/2018
 
 
Le vêtement d'occasion bouscule les pratiques
De plus en plus d'enseignes de mode développent des services pour permettre à leurs clients d'acheter, d'échanger et de vendre des vêtements de seconde main. Cette tendance est dans l'air du temps. Les consommateurs, surtout les jeunes, à la recherche de produits vintage, sont contraints par un budget serré ou recherchent à consommer de façon plus responsable." Il est possible d'imaginer un doublement de la mode d'occasion dans les cinq prochaines années et donc un nouveau bousculement des pratiques de consommation de mode", notent les auteurs d'une étude menée par Dress in the City avec le cabinet Audirep. L'enseigne de prêt-à-porter, Camaieu s'est associée à la start-up Place2swap pour que les consommatrices vendeuses de vêtements et d'accessoires d'occasion trouvent des acheteuses. Les échanges se font dans des magasins Camaieu. Par ce biais, les enseignes trouvent un moyen de faire revenir des clients dans leurs boutiques, en facilitant les échanges entre particuliers mais aussi en les fidélisant. Décathlon a lancé sa plateforme internet de vente et d'achat de matériel d'occasion. Un premier hypermarché Leclerc a ouvert un espace de 700 m² d'objets de seconde main. Les enseignes de vêtements pour enfants développent aussi ces services.
Source : JOURNAL DU TEXTILE, 30/10/2018
 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader

CCI Nantes St-Nazaire

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie