Commerce, industrie, services

Article

Silver économie : un eldorado pour les entreprises ?

Publié le 02/01/2017 - Par Florence Falvy

Gisement d’activités, d’emplois et d’innovations, la Silver économie offre de belles perspectives à l’économie locale. Afin de détecter les meilleures opportunités, il est toutefois primordial d’en maîtriser les enjeux.

Silver économie : un eldorado pour les entreprises ?

En 2035, les plus de 60 ans représenteront plus du tiers de la population ligérienne contre 22 % aujourd’hui. Et selon Laurence Cerné, chargée de mission pour le réseau « Silver économie Pays de la Loire » *, cette filière, qui impacte de nombreux marchés (bâtiment, santé, transports, tourisme,...), pourrait générer 25 000 emplois d’ici 2030 dans la région. C’est dire si la génération des seniors constitue un segment de choix pour les entreprises locales.

Un secteur convoité

« Seniors et Alors ! », Sandrine JanssenCertains acteurs économiques n’ont pas attendu d’ailleurs pour s’engouffrer dans cette brèche prometteuse. C’est le cas des entreprises de services à la personne, qui créent « des sources d’emploi extrêmement fortes ». De nouveaux venus arrivent aussi sur le marché, comme « Seniors et Alors ! ». Lancée en octobre dernier, cette start-up se donne pour mission de créer une communauté réelle, et des liens entre les seniors, via différentes activités collectives (brunch, ateliers numériques, atelier de parole…). Proposant à ses clients deux formules d’adhésion, elle développe aussi actuellement une plateforme web, qui favorisera aussi les échanges. Dotée d’une agence nantaise, elle espère ouvrir deux autres structures sur le département d’ici deux ans, se déployer dans une dizaine de villes françaises à cinq ans et passer de 1 à une quinzaine de CDI d’ici là, prévoit Sandrine Janssen, l’initiatrice.


Les RésidentielsL’émergence des résidences seniors, notamment l’arrivée de « gros porteurs », témoigne aussi de ce dynamisme. « Sur le littoral atlantique, nous étions les seuls en 2007, contre trois aujourd’hui et une autre résidence ouvrira en 2018 à Pornichet », indique Annabelle Valles, directrice des Résidentiels de Saint-Brévin (75 logements et 85 résidents). Cette « concurrence accrue » répond, selon elle, à « une prise de conscience d’un besoin de logements alternatifs, entre le domicile et la maison de retraite ». D’ailleurs, au sein de cette structure indépendante, les demandes ont doublé depuis deux ans, comme les effectifs (15 salariés aujourd’hui).

Relais de croissance et innovation

À la tête d’AIC International, qui fournit divers produits (horloges, outillages, station météo, toile extérieure…) aux professionnels de la distribution, Christophe Delangue a diversifié son offre en 2009 avec des produits destinés aux seniors (400 références). Il a ainsi compris les opportunités de développer cette nouvelle activité qui, demain, deviendra « stratégique » et « majoritaire » au sein de la TPE. Elle représente aujourd’hui 15 % du chiffre d’affaires. Le fournisseur nantais souhaite, à l’avenir, se tourner vers des produits plus design et miser davantage sur l’innovation. Sans oublier l’export. La Silver économie est en effet « un enjeu de développement à l’international », confirme Laurence C Annabelle Valleserné qui compare, par exemple, le Japon à « un laboratoire vivant ».
Et qui dit innovation, dit numérique et nouvelles technologies. « En dessous de 85 ans, ils sont à fond dedans ! », s’exclame Sandrine Janssen. Pour autant, d’après Laurence Cerné, la principale tendance n’est pas là mais dans l’habitat, « un secteur à fort enjeu » car « il faut de plus en plus anticiper son vieillissement et adapter son logement ». Dans ce domaine, Annabelle Valles pense que la domotique sera au cœur du développement et du maintien à domicile.

Des adaptations nécessaires

Mais des freins existent. C’est « un marché difficile, nouveau, hétérogène », résume Christophe Delangue et « complexe à appréhender en termes de marketing et de communication », prolonge Laurence Cerné, en raison de la connotation négative du vieillissement. Pour elle, il est donc crucial de bien connaître les besoins et attentes des personnes âgées et/ou des aidants mais aussi l’écosystème de la Silver économie (prescripteurs, réseaux médico-sociaux…). D’où la nécessité, pour les professionnels de la filière, de se faire accompagner et de se former. À savoir : depuis octobre, la CCI expérimente un module de formation intitulé « Comment adapter sa relation clients auprès des personnes âgées ».

* Le réseau, lancé en 2013, compte 130 entreprises membres.

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI Nantes St-Nazaire vous propose des produits ou services en lien sur #Silver économie #Service #Développement entreprises #Recherche et développement #Développement commercial #Plein Ouest

Améliorer la relation client auprès des séniors
Voir le produit
Formation vente

Relation client

Culture d'accueil et management - HHA
Voir le produit
Manager la culture d'accueil - HHA

4 fiches pour motiver vos équipes sur la satisfaction client

Responsable de développement commercial
Voir le produit
Responsable de développement commercial

Formation professionnelle et diplômante (Bac+3) en alternance

> Accéder à toute l'offre CCI

Ces articles peuvent également vous intéresser :

La Silver Economy

Développement commercial

10/10/2014

Parole de collaborateur

Lire l'article

La Silver Economy

Laure Brunschvicg, gérante de ADHAP Services

Commerce, industrie, services

12/12/2016

Parole d'entreprise

Lire l'article

Laure Brunschvicg, gérante de ADHAP Services

Anne-Laure Mesguen, fondatrice de Benevolt

Numérique

31/05/2017

Parole d'entreprise

Lire l'article

Anne-Laure Mesguen, fondatrice de Benevolt

Partage Twitter Partage Facebook Partage Google Plus Partage LinkedIn

Tous les articles #Paroles de ...

Voir les articles suivants

Recommander à un ami loader

CCI Nantes St-Nazaire

Voir toutes nos implantations
CCI Pays de la Loire
Le site web de la CCI Pays de la Loire  
CCI.FR
Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie