Aménagement du territoire

Article

Projet sur la Loire : les enjeux économiques au coeur du Grand débat

Publié le 19/03/2015 - Par Fabienne Proux

L’avenir de la Loire et celui de la métropole nantaise sont intimement liés. Pour préserver la première sans freiner le développement de la seconde, Nantes Métropole a engagé, jusqu’en juin 2015, un Grand débat sur la Loire visant à recueillir les avis, attentes et suggestions des habitants et usagers.

Projet sur la Loire : les enjeux économiques au coeur du Grand débat

La Loire est-elle un atout ou un frein au développement économique de Nantes ? Cette épineuse et récurrente question sera très certainement au coeur des échanges organisés dans le cadre du Grand débat autour de la Loire dont l’un des enjeux sera de repositionner le rôle du fleuve dans le fonctionnement de la centralité métropolitaine. D’autant qu’il reste encore 200 hectares de foncier à conquérir de part et d’autre des rives du fleuve. Pour Jean-François Gendron, président de la CCI Nantes St-Nazaire, la question est surtout de savoir comment « la métropole peut se réapproprier le fleuve et continuer à en faire un vecteur économique ». Car le fond du débat tient à l’élargissement de la centralité métropolitaine avec le développement de l’Ile de Nantes et l’implantation de nouveaux équipements dont le CHU, mais aussi le renouvellement de plusieurs quartiers : Malakoff, le Bas-Chantenay ou Pirmil-Les Iles. Sans oublier la nécessité de connecter l’ensemble du territoire aux grands équipements majeurs de la métropole tels le Zénith et le Cyclotron, qui contribuent à son attractivité.

« Il faut tenir compte des nouveaux usages », convient Martine Staebler, géographe et co-présidente de la commission du débat, pour laquelle il n’y a pas « deux centralités, une historique et une nouvelle, mais une seule qui s’élargit », ce qui constitue « un réel pari ». Cet élargissement accroît aussi le besoin de mobilité et accentue « la pression sur l’ensemble des réseaux (routiers, transports collectifs) de l’agglomération et en particulier sur les franchissements existants », constate le document socle du Grand débat. D’ici à 2030, on attend 300 000 franchissements supplémentaires par jour (on en compte 843 800 par jour actuellement, dont la moitié dans la centralité).

Envisager toutes les possibilités

Philippe Audic, co-président de la commission du débat, pointe, de son côté, l’urgence de l’arbitrage sur l’instauration d’un nouveau franchissement. « Il faut dix ans pour en réaliser un », précise-t-il. Par « simplicité », il préconise un doublement du pont de Bellevue.

Le problème d’accès à la nouvelle centralité de Nantes fait d’ailleurs partie des trois priorités de la CCI Nantes St-Nazaire dans ce débat. « Il faut assurer la mobilité et les franchissements en envisageant toutes les possibilités : pont, tunnel, téléphérique, pont transbordeur », assure le président.

La préservation des activités est également privilégiée par les acteurs économiques, à l’instar d’Alain Raguideau. Pour l’élu de la CCI en charge de l’attractivité territoriale, auditionné dans le cadre du Grand débat, « garder une ville où l’économie reste forte, cela implique aussi d’y préserver l’industrie ». Pour les géographes aussi, les préoccupations environnementales et économiques ne doivent pas s’opposer. « Il ne faut pas que le développement économique soit centralisé et le reste sanctuarisé, affirme Jean-Yves Martin, docteur en géographie et membre de la commission du débat. La centralité nantaise ne doit pas constituer un musée, mais être multiforme et recouvrir les activités économiques. »

 

Zoom

Le Grand débat, mode d'emploi

  • 4 thèmes : « La Loire : des pratiques et des usages », « Espace économique, espace écologique », « La mobilité et ses franchissements », « La Loire, coeur de la métropole, attractivité et qualité urbaine »
  • Mise en oeuvre par une commission mixte et indépendante
  • Clôture : mai 2015
  • Remise du rapport final au Conseil communautaire : juin 2015
  • Délibérations : octobre 2015

Concilier développements économique et écologique

De même, les rives et les quais ne doivent pas être réservés à l’habitat ou au tertiaire, mais rester ouverts aux activités industrielles. Un avis partagé par Philippe Audic. « La cohabitation ne devrait pas être remise en cause et la préservation de l’équilibre entre les diverses fonctions me semble possible, d’autant que les trois grandes zones en cours d’aménagement (Ile de Nantes, Bas-Chantenay et ZAC des Iles à Rezé) permettent de concilier développements économique et écologique », assure-t-il. Enfin, le troisième sujet priorisé par la CCI concerne le développement de l’économie touristique. « La Loire devient culturelle et festive. On a la capacité de développer la vocation nautique du fleuve, poursuit le président qui regrette toutefois que le débat se limite à Nantes. Le développement des terminaux portuaires et des trafics fluviaux maritimes concerne forcément Saint-Nazaire », souligne-t-il.

Jean-Yves Martin considère lui aussi que le débat nécessite un élargissement à la dimension sociale et que son rôle sera de « clarifier la dimension de la centralité ». Une centralité qui ne doit pas empêcher d’avoir un regard à 360° : « Il faut s’ouvrir aux autres, tant en aval qu’en amont », recommande Martine Staebler. Quelles que soient ses conclusions, ce Grand débat est en tout cas essentiel pour Jean-François Gendron, car « il montrera que nous sommes un territoire de projets et que nous continuons à avoir de l’ambition pour lui. »

Témoignage

© DR

Johanna Rolland, maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole

 

Comment peut-on éviter de sanctuariser la Loire et l’estuaire ?

Lors de la préparation du projet stratégique portuaire, fin 2014, j’ai affirmé la nécessité de trouver un juste équilibre entre développement économique et préoccupations environnementales. Maintenir des activités traditionnelles et industrielles, développer une activité touristique maîtrisée mais conséquente, préserver l’emploi par une offre adaptée des services portuaires… voilà nos objectifs. Cet équilibre n’est pas une sanctuarisation de la Loire, mais la prise en compte de ses atouts et de ses richesses, tout en ayant une exigence écologique forte.

 

Êtes-vous favorable au maintien d’activités industrielles sur les rives et les quais en amont du pont de Cheviré ?

Il est indispensable de maintenir des activités industrielles sur la rive Sud (zone de Cheviré) comme sur la rive Nord (Bas-Chantenay). Il faut faire vivre ce quartier pour y maintenir les 3 000 emplois. Cela nécessite un écosystème économique adapté, une organisation géographique renouvelée et le renforcement des liens entre les entreprises présentes sur place.

 

• Pourquoi avoir réduit le Grand débat sur la Loire à la métropole nantaise ? 

Notre responsabilité est double. D’une part, il s’agit d’associer le maximum d’habitants de notre agglomération aux échanges sur la Loire, ce qui est déjà bien engagé. D’autre part, d’articuler nos réflexions dans le contexte plus global de l’univers ligérien, ce que nous ne manquerons pas de faire tant au cours du débat, avec le département et la région, qu’à son issue, lorsqu’il y aura des décisions à prendre.

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI Nantes St-Nazaire vous propose des produits ou services en lien sur #Plein Ouest #Aménagement du territoire #Nantes #Développement entreprises

La solution Visioconférence HD
Voir le produit
La solution Visioconference

Avec la solution Visioconférence HD, vous optimisez vos réunions.

La Journée Business
Voir le produit
La Journée Business

Une solution packagée pour organiser votre évènement.

Soirée anniversaire d'entreprise
Voir le produit
Soirée anniversaire d'entreprise

Réalisez votre soirée évènement aux Salons d'Affaires à Nantes.

> Accéder à toute l'offre CCI

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Partage Twitter Partage Facebook Partage Google Plus Partage LinkedIn

Plein Ouest, l'eMag

Décrypter l'économie de nos territoires

A la une de Plein Ouest

Brèves

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 09

    SEP

  • 18

    JUL

  • 16

    JUN

  • 16

    JUN

  • 10

    JUN

  • 09

    JUN

  • 06

    JUN

  • 29

    JAN

  • 19

    JAN

  • 07

    DEC

  • 26

    OCT

  • 05

    OCT

  • 02

    OCT

  • 02

    OCT

  • 17

    SEP

  • 15

    JUL

  • 06

    JUL

  • 17

    JUN

  • 01

    JUN

  • 27

    MAI

  • 04

    MAI

  • 30

    AVR

  • 10

    AVR

  • 19

    MAR

  • 19

    MAR

  • 03

    MAR

  • Le dernier dossier Plein OuestVoir tous les dossiers

    Rebondir après un échec

    Rebondir après un échec

    Recommander à un ami loader

    CCI Nantes St-Nazaire

    Voir toutes nos implantations
    CCI Pays de la Loire
    Le site web de la CCI Pays de la Loire  
    CCI.FR
    Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie