Commerce, industrie, services

Article

Le capital investissement : une option gagnant-gagnant

Publié le 02/06/2014 - Par Fabienne Proux

Faire appel à des partenaires extérieurs pour financer un projet d’envergure peut présenter de multiples intérêts. Les entrepreneurs de Loire-Atlantique ont, de plus, la chance d’avoir l’embarras du choix en matière d’investisseurs.

Le capital investissement : une option gagnant-gagnant

En matière de capital investissement, l’Ouest est plutôt bien doté. Aux principaux acteurs du secteur, pour la plupart filiales de grandes banques, s’ajoutent des initiatives privées telles que Bamboo et Fair, mais aussi publiques, à l’instar du fonds régional de co-investissement Idee (19 entreprises soutenues pour 3,3 millions d’euros investis).

Ce contexte concurrentiel, survenant alors que la demande reste atone, est à l’avantage des chefs d’entreprise : ils peuvent négocier les conditions financières (concernant la valorisation de l'entreprise surtout) et choisir les partenaires avec lesquels s’associer, ce qui est loin d’être anodin. De fait, « trouver un financement est une chose, accepter d’ouvrir son capital en est une autre, prévient Henri Guillermit, président de Ouest Croissance qui s’adresse aux PME-PMI en développement. C’est une démarche qui ne coule pas de source ».

Un suivi régulier

Le suivi du dirigeant le temps de la durée de leur présence au capital (6 à 7 ans en moyenne) est notamment à prendre en compte. « Il faut accepter l’accompagnement personnel de l’un des associés de notre structure », prévient Alain Mustière, président de Bamboo. Chaque mois, le dirigeant communique les résultats de son entreprise à son « tuteur » et fait l’objet d’un suivi régulier lors des comités mensuels du fond (15 participations de 50 000 à 200 000 euros dans des entreprises locales en dix ans).

Si les investisseurs cherchent bien entendu à faire une plus-value à la sortie et, dans certains cas, à bénéficier de dispositifs de défiscalisation, il ne s’agit pas non plus seulement d’un deal financier. « Le fondement de notre métier est de soutenir l’économie locale et d’accompagner le développement des PME », assure Henri Guillermit. « Permettre, par exemple, à des entreprises de se transmettre au management en soutenant financièrement les cadres, contribue à conserver les centres de décision en région », ajoute Jean-Philippe Dupont, membre du directoire de Sodero Gestion. « Nous investissons sur des hommes », confirme Laurent Benveniste, fondateur du réseau Fair qui a créé deux fonds dans l’Ouest : Fair Pays de la Loire (8 participations, 800 000 euros levés) et Fair West (6 participations, 1 M€).

 

Zoom

Les principaux acteurs locaux

  • Sodero Gestion (Caisse d’Épargne Bretagne Pays de la Loire)
  • Ouest Croissance (Banques Populaires du Grand Ouest)
  • Synergie Finance (Crédit mutuel Arkea)
  • CM-CIC capital finance (CIC)
  • Fonds privés : Bamboo et Fair
  • Fonds public : Idee

S’adosser à un capital investisseur peut en outre servir d’effet de levier, et ce, à plusieurs titres. « C’est une formule gagnant-gagnant, résume Alexandre Tremblin, directeur mid market de Siparex, à Nantes. D’un côté, nos objectifs de performance impliquent une forte sélectivité. De l’autre, les fonds apportés permettent aux entreprises d’exprimer leur potentiel de développement et de création de valeur ». Les prises de participation de Siparex peuvent atteindre de 500 K€ à 15 M€ par opération, seul ou avec d’autres acteurs.

La démarche est aussi un moyen de se différencier de ses concurrents. Pour Henri Guillermit, « l’intervention d’un investisseur tiers au capital conforte la crédibilité de l’entreprise et de son projet, ce qui renforce ses capacités de négociation avec ses fournisseurs et ses banques ».

A qui s'adresse le capital investissement ?

Enfin, l’accompagnement des sociétés de capital investissement a aussi des effets bénéfiques en termes de conseil et de réseau. Les dirigeants accompagnés par Siparex, par exemple, bénéficient de structures interrégionales tels que le club Siparex qui offre des opportunités d’affaires et le réseau Erail qui suit le développement des entreprises à l’étranger.

Le capital investissement ne s’adresse-t-il qu’aux riches ? « Non, tient à rassurer Anne Jacquinet-Sulger, DG de Ouest Croissance. Il suffit d’avoir un vrai projet de développement, quel que soit le secteur d’activité, et nous séduire ». Bamboo, qui n’a accepté que 3 dossiers sur les 25 examinés en 2013, indique « privilégier la diversité des interventions et le type d’entreprises pour répartir les risques ». Fair West, de son côté, cible des jeunes entreprises innovantes de moins de 5 ans ayant déjà réussi un premier tour de table. « Un bon dossier (avec un potentiel de rendement intéressant, NDLR) trouvera toujours un financement », conclut Jean-Philippe Dupont.

Témoignage

Jean-Pascal Phélippeau, président du groupe éponyme

 

"Un partenaire financier était indispensable"

 

Pourquoi avez-vous fait appel à un capital investisseur pour réaliser votre projet de thalasso du Château des Tourelles à Pornichet ?

Ce projet étant extrêmement capitalistique, nous avions besoin de partenaires pour le réaliser. Les investissements (27 millions d’euros) concernaient tant la partie immobilière que mobilière, ainsi que toutes les phases de lancement. L’augmentation de capital a été de 5,5 M€.

 

Quelle est la part de capital détenu par Ouest Croissance et pourquoi avoir choisi cet investisseur ?

Ouest Croissance détient 24 % du capital. Nous le connaissions depuis sa participation lors d’un premier investissement réalisé à Bénodet en 1998. Finalement, le choix d’un capital investisseur est surtout une question de personne.

 

Quelles sont, selon vous, les avantages et les inconvénients de cette solution de financement ?

En intervenant au niveau du capital, le capital investisseur allège la dette de l’entreprise, renforce la partie fonds propres, ce qui donne plus de crédibilité pour lever de la dette auprès des banques classiques. Cela exige plus de rigueur dans l’information financière. Enfin, le capital investisseur permet d’avoir un regard extérieur et peut aider le dirigeant dans ses décisions stratégiques. L’inconvénient principal porte sur la dilution du capital. Au début, on le vit comme une contrainte, mais, au final, cela devient un avantage.

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI Nantes St-Nazaire vous propose des produits ou services en lien sur #Financement #Finance #Stratégie #Innovation #Développement entreprises #Plein Ouest

Prêt d'honneur croissance
Voir le produit
Prêt d'honneur croissance

Bénéficiez d'un soutien financier par l'octroi d'un prêt à taux 0 de 5000 € à 15000 € à l'entrepreneur

Prêt CCI Innovation
Voir le produit
Prêt CCI Innovation

Vous souhaitez sécuriser et réussir le lancement commercial d'un nouveau produit innovant (innovation numérique, innovation verte...) ?

Accompagnement au montage de dossiers d'aides et financement
Voir le produit
Accompagnement au montage de dossiers d'aides et financement

Vous avez une idée, un projet à faire financer ? Ne perdez pas de temps et confiez votre recherche à un conseiller CCI

> Accéder à toute l'offre CCI

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Entreprises à forte croissance : l'option bourse

Commerce, industrie, services

02/06/2014

Loupe

Lire l'article

Entreprises à forte croissance : l'option bourse

Financement des entreprises : la nouvelle donne

Commerce, industrie, services

02/06/2014

Loupe

Lire l'article

Financement des entreprises : la nouvelle donne

Partage Twitter Partage Facebook Partage Google Plus Partage LinkedIn

Plein Ouest, l'eMag

Décrypter l'économie de nos territoires

A la une de Plein Ouest

Brèves

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 09

    SEP

  • 18

    JUL

  • 16

    JUN

  • 16

    JUN

  • 10

    JUN

  • 09

    JUN

  • 06

    JUN

  • 29

    JAN

  • 19

    JAN

  • 07

    DEC

  • 26

    OCT

  • 05

    OCT

  • 02

    OCT

  • 02

    OCT

  • 17

    SEP

  • 15

    JUL

  • 06

    JUL

  • 17

    JUN

  • 01

    JUN

  • 27

    MAI

  • 04

    MAI

  • 30

    AVR

  • 10

    AVR

  • 19

    MAR

  • 19

    MAR

  • 03

    MAR

  • Le dernier dossier Plein OuestVoir tous les dossiers

    Rebondir après un échec

    Rebondir après un échec

    Recommander à un ami loader

    CCI Nantes St-Nazaire

    Voir toutes nos implantations
    CCI Pays de la Loire
    Le site web de la CCI Pays de la Loire  
    CCI.FR
    Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie