Commerce, industrie, services

Article

Communes nouvelles : les entreprises sur la réserve

Publié le 01/12/2015 - Par Fabienne Proux

La fusion de communes est une tendance forte. Le plus souvent peu impliqués dans la démarche, entrepreneurs et commerçants attendent en conséquence peu de cette évolution territoriale.

Communes nouvelles : les entreprises sur la réserve

Séduites par les incitations financières de l’État, près d’une trentaine de communes de Loire-Atlantique envisagent de fusionner et donneront naissance au 1er janvier 2016 à une dizaine de communes nouvelles. La première à avoir été officiellement créée le 30 septembre ? Villeneuve-en-Retz (4 823 habitants), née du rapprochement de Bourgneuf-en-Retz et Fresnay-en-Retz. Une seconde s’avère bien engagée : Divatte-sur-Loire (6 600 habitants), regroupant la Chapelle-Basse-Mer et Barbechat.

Dans les deux cas, les acteurs économiques regrettent de ne pas avoir été suffisamment impliqués dans la démarche et mis devant le fait accompli, à l’exception toutefois des commerçants de la Chapelle-Basse-Mer, invités à des rencontres spécifiques. Marc Pihel, associé à l’agence immobilière Hem’immo de Bourgneuf-en-Retz, n’était même pas au courant de la validation de la fusion par le préfet. Pour autant, il fait partie de ceux qui considèrent que cette évolution territoriale ne changera rien à leur activité « car nous travaillons déjà sur ces deux communes », récise Marc Pihel. Un constat partagé par plusieurs responsables économiques qui, sans être opposés à la fusion, n’en attendent rien, à l’instar d’Antoine Bouyer, président de l’association des commerçants de la Chapelle-Basse-Mer (50 adhérents). « La fusion ne nous coûtera rien et ne nous rapportera pas davantage », estime-t-il.

En revanche, d’autres se montrent plus inquiets, à l’instar de Nathalie Praud, exploitant avec son mari le restaurant gastronomique Le Colvert à Fresnay-en-Retz. Ce couple de commerçants redoute que leur commune soit « absorbée » par Bourgneuf-en-Retz et d’être « laissés pour compte, car notre maire est très attentive à ses commerçants, ce qui sera plus difficile à l’avenir ». Elle voit déjà un manque à gagner se profiler. « Chaque année, le conseil municipal déjeunait au Colvert après la cérémonie des voeux, cette pratique ne pourra plus se faire car même si le nouveau conseil municipal la maintient, notre restaurant sera trop petit », estime Nathalie Praud.

Lancer des investissements

Elle reconnaît toutefois, comme l’ensemble de ces divers acteurs, que la fusion des communes permettra de réaliser des économies de fonctionnement et du coup de pouvoir mener des projets. Ce que confirme Christelle Braud, maire de la Chapelle-Basse-Mer : « Grâce au maintien des dotations de l’État jusqu’en 2017, alors qu’elles diminuent pour les autres collectivités locales, nous allons pouvoir réajuster l’enveloppe dédiée aux travaux de voirie qui avait été réduite, soit 250 000 € contre 150 000 € ces dernières
années et lancer des investissements que nous n’aurions pu envisager seuls, telle une salle de convivialité dont le coût est d’environ 400 000 € ». De quoi satisfaire les professionnels du bâtiment « préoccupés » par l’ensemble de la réforme territoriale en cours. « Nos adhérents ne savent pas comment les décisions seront prises à l’avenir ni qui détiendra les compétences techniques et politiques », explique Jacky Michelon, secrétaire général de la Fédération des travaux publics des Pays de la Loire (FRTP). S’ils ignorent quelles seront les conséquences de la fusion des communes sur leur activité, ils espèrent toutefois que « des collectivités plus importantes puissent avoir des techniciens qui les alerteront sur la préservation du patrimoine comme le faisaient avant les services de l’État. »
 

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI Nantes St-Nazaire vous propose des produits ou services en lien sur #Territoire #Entreprise #BTP #Commerce

Flash'diag numérique
Voir le produit
Flash'diag numérique

Diagnostic pour évaluer votre entreprise sur le thème du numérique.

Optima création
Voir le produit
Optima création

Un conseil personnalisé selon votre problématique et vos attentes

Fichier des marchés Loire-Atlantique
Voir le produit
Fichier des marchés Loire-Atlantique

Identifiez tous les marchés de Loire-Atlantique

> Accéder à toute l'offre CCI

Ces articles peuvent également vous intéresser :

La consommation collaborative bouleverse les codes

Commerce, industrie, services

01/06/2014

Loupe

Lire l'article

La consommation collaborative bouleverse les codes

« Nous devons réussir à mieux travailler ensemble »

Commerce, industrie, services

02/06/2014

Loupe

Lire l'article

« Nous devons réussir à mieux travailler ensemble »

Partage Twitter Partage Facebook Partage Google Plus Partage LinkedIn

Plein Ouest, l'eMag

Décrypter l'économie de nos territoires

A la une de Plein Ouest

Brèves

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 09

    SEP

  • 18

    JUL

  • 16

    JUN

  • 16

    JUN

  • 10

    JUN

  • 09

    JUN

  • 06

    JUN

  • 29

    JAN

  • 19

    JAN

  • 07

    DEC

  • 26

    OCT

  • 05

    OCT

  • 02

    OCT

  • 02

    OCT

  • 17

    SEP

  • 15

    JUL

  • 06

    JUL

  • 17

    JUN

  • 01

    JUN

  • 27

    MAI

  • 04

    MAI

  • 30

    AVR

  • 10

    AVR

  • 19

    MAR

  • 19

    MAR

  • 03

    MAR

  • Le dernier dossier Plein OuestVoir tous les dossiers

    Rebondir après un échec

    Rebondir après un échec

    Recommander à un ami loader

    CCI Nantes St-Nazaire

    Voir toutes nos implantations
    CCI Pays de la Loire
    Le site web de la CCI Pays de la Loire  
    CCI.FR
    Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie