Commerce, industrie, services

Dossier

Filières d’avenir : la coopération fait la force

Publié le 01/10/2015 - Par Fabienne Proux

Énergies marines renouvelables (EMR), numérique, micro-algues, bâtiments à énergie positive… L’économie locale explore de nouvelles pistes aux potentiels énormes en s’appuyant sur toutes les compétences.

Filières d’avenir : la coopération fait la force

«Pour porter des innovations nécessitant des ruptures technologiques nous avons besoin d’un support scientifique en mesure d’élargir nos domaines de compétences », assure Dominique Follut, directeur de recherche, développement et innovation de Keops performance, un groupe de Carquefou spécialisé dans l’amélioration de la performance des entreprises. L’une de ses filiales, Keops automation, est à l’origine du projet collaboratif Hyperwind visant à prévoir et optimiser la maintenance des champs d’éoliennes en mer. Outre deux entreprises, Netwind et Météodyn, Keops a associé deux équipes de recherche : l’une de l’École des Mines de Nantes et l’autre du Lina (Laboratoire informatique de Nantes Atlantique), qui apportent respectivement leurs compétences en algorithmes et en gestion des données.
Si cette alchimie tire l’entreprise vers le haut en lui donnant accès à des technologies de pointe, elle ne coule pas forcément de source, « car un chercheur et une entreprise ont des objectifs et un rapport au temps différents, explique Dominique Follut. Le premier innove pour résoudre un problème scientifique et la seconde pour vendre ». De plus, les acteurs économiques peinent toujours à décrypter le langage et l’activité des chercheurs. Pour autant, « ces deux mondes ont tout intérêt à se confronter », assure ce docteur issu du monde universitaire qui crée des passerelles entre son entreprise et les laboratoires. 

L'émergence de projets de pointe

Force est de constater que les lignes bougent, notamment sous l’impulsion de la CCI Nantes St-Nazaire, des pôles de compétitivité et autres clusters. « Dans toutes les manifestations concernant les filières d’avenir, nous associons l’Université et les grandes écoles, fait valoir Patrick Bemmert, vice-président en charge des relations Enseignement supérieur et entreprises à la CCI et dirigeant du cabinet de conseil en formation et recrutement FDF. L’enjeu est d’impliquer acteurs académiques et économiques vers un même objectif de développement du business. »
Les démarches qu’il entreprend depuis quatre ans dans ce sens lui ont permis de découvrir le laboratoire de psychologie de l’Université de Nantes avec lequel il vient d’engager un partenariat. Il porte notamment sur l’accueil d’un doctorant dont le financement (100 000 €) est réparti entre l’agence nationale pour la recherche et FDF. « En matière de management aussi, il faut remettre en cause les modèles et trouver des axes de différenciation que des chercheurs peuvent nous apporter », prévient Patrick Bemmert. Un levier dont compte également se saisir François Badénès, dirigeant de La Fabrique du Changement et président des Artisans du changement (lire p. 6). « Je souhaite mener des collaborations croisées avec des grandes écoles, notamment Audencia et des universités, pour travailler sur des programmes de recherche en mesure d’élaborer de nouveaux indicateurs de performances sociales et notamment du BIB (bien-être intérieur brut) », explique-t-il.  
En jouant un rôle de facilitateurs entre entreprises et chercheurs, les pôles de compétitivité sont devenus des viviers pour les filières émergentes. Le pôle Mer Bretagne Atlantique, élargi en 2014 aux Pays de la Loire, revendique par exemple vingt projets collaboratifs sur les EMR contre un seul en 2005. « La réunion d’acteurs académiques de référence (France Énergie Marine à Brest, Polytechnique et l’École des Mines à Nantes), et d'acteurs économiques, dont Neopolia, crée un espace cohérent et performant sur l’économie maritime dans l’Ouest », fait valoir Patrick Poupon, directeur du pôle Mer. Un environnement propice à l’émergence de projets de pointe prometteurs, à l’instar d’Hyperwind, mais aussi d’Algosolis (lire l’encadré) et de la plateforme de Geps techno à Saint-Nazaire combinant quatre sources d’énergie (houle, vent, courant et solaire) dont un premier prototype a été mis à l’eau en juillet.

« Associer des jeunes »

D’autres secteurs, tels le numérique et le bâtiment, s’appuient aussi sur la  dynamique du collaboratif pour explorer de nouvelles pistes de business. Cosling, par exemple, illustre l’association idéale entre le monde de la recherche et celui de l’entrepreneuriat. Créé fin 2014 par deux ingénieurs des Mines en génie informatique, Jean-Guillaume Fages et Tanguy Lapègue, cet éditeur de logiciels d’optimisation de la performance industrielle est incubé à l’École des Mines. « Grâce à nos relations privilégiées avec les laboratoires de recherche, nos premiers projets (optimisation d’une chaîne de conditionnement d’oeufs et affectation de trajets à des chauffeurs de bus), associent chercheurs et industriels », atteste Jean-Guillaume Fages.

Quant à Alain Raguideau, dirigeant du groupe d’ingénierie et d’architecture nantais Delta, il a tenu à « associer des jeunes » dans la conception du premier immeuble de bureaux autonome en énergie de France qu’il prévoit de construire à Saint-Herblain d’ici à fin 2016 (8,5 M€). Le projet collaboratif Delta Green associe cinq écoles, deux centres de recherche, le pôle EMC2 et le cluster Novabuild. Indéniablement, l’économie du futur se prépare tant dans les entreprises que dans les laboratoires et les grandes écoles.

Zoom

Algosolis cultive les potentiels des micro-algues

Depuis fin juin, la plateforme publique de R&D dédiée à la culture solaire des micro-algues située à Saint-Nazaire est opérationnelle. Algosolis est le premier projet de cette envergure en France (2 500 m2, 3,8 M€ d’investissement). Sa vocation est d’accueillir à la fois des projets de recherche publics menés notamment par le Gepea * et des projets collaboratifs. « Ces derniers consisteront à tester les nouvelles technologies liées aux microalgues en vue de développer des filières d’avenir, telles la dépollution des effluents ou le carburant de 3e génération, explique Jérémy Pruvost, directeur d’Algosolis. La dimension de la plateforme offre de plus la possibilité de mener des tests sur une large variété de secteurs, à l’instar de la cosmétologie et de l’alimentation, mais aussi d’avoir accès à des programmes de recherche internationaux et d’attirer des porteurs de projets étrangers ». Deux contrats ont déjà été conclus avec des Américains.

* Gepea : laboratoire de génie des procédés environnement, agroalimentaire (CNRS, Université de Nantes, École des Mines, Oniris).

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI Nantes St-Nazaire vous propose des produits ou services en lien sur #Energie #Numérique #Innovation #Recherche et développement

Créer son site Internet
Voir le produit
Formation web

Création site Internet

Flash'diag système d'information
Voir le produit
Flash'diag système d'information

Evaluez l'adéquation de votre système d'information avec vos objectifs d'entreprise

Définir sa stratégie Webmarketing
Voir le produit
Formation web

Culture Webmarketing

> Accéder à toute l'offre CCI

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Drones : une filière qui cherche à se structurer

Commerce, industrie, services

21/10/2016

Loupe

Lire l'article

Drones : une filière qui cherche à se structurer

Partage Twitter Partage Facebook Partage Google Plus Partage LinkedIn

Plein Ouest, l'eMag

Décrypter l'économie de nos territoires

A la une de Plein Ouest

Brèves

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 09

    SEP

  • 18

    JUL

  • 16

    JUN

  • 16

    JUN

  • 10

    JUN

  • 09

    JUN

  • 06

    JUN

  • 29

    JAN

  • 19

    JAN

  • 07

    DEC

  • 26

    OCT

  • 05

    OCT

  • 02

    OCT

  • 02

    OCT

  • 17

    SEP

  • 15

    JUL

  • 06

    JUL

  • 17

    JUN

  • 01

    JUN

  • 27

    MAI

  • 04

    MAI

  • 30

    AVR

  • 10

    AVR

  • 19

    MAR

  • 19

    MAR

  • 03

    MAR

  • Le dernier dossier Plein OuestVoir tous les dossiers

    Rebondir après un échec

    Rebondir après un échec

    Recommander à un ami loader

    CCI Nantes St-Nazaire

    Voir toutes nos implantations
    CCI Pays de la Loire
    Le site web de la CCI Pays de la Loire  
    CCI.FR
    Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie