Commerce, industrie, services

Article

« Nous avons décidé de recruter autrement »

Publié le 26/09/2016 - Par Fabienne Colin

Certains secteurs ont beaucoup de mal à embaucher et à fidéliser les jeunes recrues. C’était le cas de Thierry Barreteau, gérant de la  société de maroquinerie éponyme. Il s’est alors rapproché de Pôle Emploi, qui lui a proposé du cousu-main.

« Nous avons décidé de recruter autrement »

En 2015, la société de maroquinerie de Thierry Barreteau d’environ 2 M€ de chiffre d’affaires a vu son activité croître de 15%. Et mise sur 20% de croissance en 2016.

Pour honorer un carnet de commandes bien rempli, l’entreprise a besoin de recruter. Pourtant, malgré le taux de chômage actuel, renforcer son équipe de 30 salariés s’avère compliqué. L’entreprise, qui fabrique tant des sacs que des intérieurs de bateaux ou des bracelets de montre haut de gamme, vient pourtant de trouver 12 personnes grâce à un partenariat avec Pôle Emploi.

Depuis sa création en 1952, l’entreprise basée à Saint-Etienne-de-Mer-Morte a régulièrement embauché en direct ou via des sociétés d’interim. Mais elle est rarement parvenue à fidéliser. « Nous recrutions souvent des jeunes provenant d’autres régions. Ils venaient car nous fabriquons des produits de A à Z, des prototypes comme des quantités industrielles, et c’était pour eux l’occasion d’acquérir une expérience complète sur le métier. Mais ensuite ils partaient travailler pour de grandes marques », explique le dirigeant. D’où l’idée de tester une autre solution pour conserver les salariés et capitaliser sur le temps passé à les former dans un atelier aux compétences multiples. 

L’an dernier, Thierry Barreteau a donc fait le choix audacieux de se tourner vers d’autres publics. Et, pour ce faire, s’est rapproché de Pôle Emploi. Décision est prise de recruter 12 personnes, un effectif suffisant pour que l’organisme finance un formateur. « J’aurais pu le partager avec d’autres sociétés mais la formation aurait alors été généraliste. »

Des personnes motivées

Pôle Emploi présélectionne alors une quinzaine d’adultes au profil compatible avec la précision inhérente aux pratiques pointues d’un maroquinier. Ces derniers commencent par une période d’immersion. « Ce passage en entreprise ne prolonge pas les droits d’indemnisation, cela écarte les personnes qui ne seraient intéressées que par cela. En l’occurrence, toutes étaient motivées », souligne Thierry Barreteau. En janvier, les 12 personnes sont sélectionnées, avec comme point commun des parcours très variés : certaines ont des notions de confection, d’autres pas, l’une, sourde et muette, n’a pas travaillé depuis des années, un autre arrive d’un Esat (établissement et service d’aide par le travail).

Selon Thierry Barreteau, la réussite d’une telle démarche passe par une définition précise de ses besoins. « Nous avons pris le temps de montrer à Pôle Emploi les différentes tâches réalisées ici et les qualités nécessaires : avoir le goût du travail bien fait, faire preuve d’autocritique, accepter la critique pour monter en compétences, être capable de rester concentré sur les produits, respecter les matières premières haut de gamme, explique le dirigeant dont l’entreprise travaille parfois des matières premières à plus de 150€ le m². Je pense aussi qu’ils ont pris en compte le fait que nous sommes basés en pleine campagne sans transport en commun.»

La formation de 400 heures alterne théorie et pratique au sein des 1500m² de l’usine. « Nous avons dû créer des sous-groupes pour nous adapter au rythme d’apprentissage des uns et des autres. Cela désorganise un peu l’entreprise : certains encadrants vont ponctuellement participer aux cours, on met à disposition du matériel… ».

Malgré les adaptations nécessaires, Thierry Barreteau trouve l’expérience positive. « J’ai bon espoir qu’ils acceptent un contrat à l’issue de cette formation, qui sera complétée par d’autres ensuite. »

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI Nantes St-Nazaire vous propose des produits ou services en lien sur #Plein Ouest #Recrutement #Ressources humaines #Développement entreprises

Optimiser les approvisionnements
Voir le produit
Formation Achats appros

Acquérir les techniques du lancement et du suivi de la production

Le contrat de travail
Voir le produit
Formation Ressources Humaines

Le contrat de travail

Accueillir des clients en situation de handicap
Voir le produit
Formation Accueil

Mieux connaître les déficiences liées aux différents types de handicap pour adopter la bonne attitude et facilier le contact

> Accéder à toute l'offre CCI

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Partage Twitter Partage Facebook Partage Google Plus Partage LinkedIn

Plein Ouest, l'eMag

Décrypter l'économie de nos territoires

A la une de Plein Ouest

Brèves

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 09

    SEP

  • 18

    JUL

  • 16

    JUN

  • 16

    JUN

  • 10

    JUN

  • 09

    JUN

  • 06

    JUN

  • 29

    JAN

  • 19

    JAN

  • 07

    DEC

  • 26

    OCT

  • 05

    OCT

  • 02

    OCT

  • 02

    OCT

  • 17

    SEP

  • 15

    JUL

  • 06

    JUL

  • 17

    JUN

  • 01

    JUN

  • 27

    MAI

  • 04

    MAI

  • 30

    AVR

  • 10

    AVR

  • 19

    MAR

  • 19

    MAR

  • 03

    MAR

  • Le dernier dossier Plein OuestVoir tous les dossiers

    Rebondir après un échec

    Rebondir après un échec

    Recommander à un ami loader

    CCI Nantes St-Nazaire

    Voir toutes nos implantations
    CCI Pays de la Loire
    Le site web de la CCI Pays de la Loire  
    CCI.FR
    Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie