Stratégie numérique

Article

E-commerce : travailler sa stratégie avant tout

Publié le 01/12/2014 - Par Véronique Couzinou

Le commerce en ligne ne concerne pas uniquement les commerçants : les PME/PMI ont aussi tout intérêt à s’y mettre pour développer leur chiffre d’affaires. À condition de travailler sur une vraie stratégie commerciale.

E-commerce : travailler sa stratégie avant tout

Aller chercher de nouveaux clients, fidéliser les autres, ouvrir son marché : autant de bonnes raisons de passer à l’e-commerce. Mais est-ce pour autant un passage obligé pour toute entreprise ? “Non”, répondent les spécialistes, à moins que cela apporte une forte plus-value, des produits et des services différenciants.

Dans cette optique, il apparaît essentiel de faire appel aux bonnes personnes. Car créer un site internet ne s’improvise pas et peut même s’avérer contreproductif. « J’ai vu le cas d’une entreprise dont les commerciaux ne communiquaient pas entre eux et qui gardaient leurs données par crainte que la mise en place d’un site de vente en ligne ne fasse disparaître leur job, remarque Jacques Landragin, conseiller Industrie Innovation Services à la CCI Nantes St-Nazaire. Or, l’e-commerce n’est pas incompatible avec la vente traditionnelle en magasin, via des commerciaux ou un réseau de distribution : il est complémentaire. » Encore faut-il d’abord déterminer quel site va être adapté à votre activité : votre optique est-elle de faire de la vente directe ? De vous faire connaître là où vous n’êtes pas présent pour étoffer votre réseau ? D’amener les clients vers les distributeurs de vos produits ? « L’objectif est le même : amener du trafic pour augmenter son chiffre d’affaires, mais la manière d’y arriver varie beaucoup, assure Jacques Landragin. La première action à conduire quand on a un projet d’e-commerce, c’est donc de transformer l’idée en stratégie en affinant son projet. »

C’est dans cette optique que la CCI a créé Perspec’TIC. Ce dispositif accompagne les commerçants et lesentreprises du territoire dans leur projet, via divers outils et services. Cela va du pré-diagnostic en ligne au conseil personnalisé, en passant par de la mise en relation avec des partenaires comme Atlantic 2.0 ou ADN’Ouest, mais aussi la Cantine Numérique, et l’orientation vers les dispositifs d’aide comme ceux du Fonds régional d’aide au conseil. Perspec’TIC anime également des ateliers thématiques dans le cadre de manifestations professionnelles, au Salon des entrepreneurs de Nantes, par exemple.

Zoom

Du e-commerce au m-commerce

Les spécialistes l’affirment : le concept du e-commerce est déjà dépassé… Ce qui ne veut pas dire obsolète ! Simplement, l’e-commerce doit s’accompagner aujourd’hui du m-commerce c’est-à-dire d’applications qui rendent son site accessible sur les smartphones et tablettes « sur lesquelles on passe aujourd’hui plus de temps que sur son ordinateur », assure Olivier Robé. Le m-commerce, c’est un virage à bien négocier. Il suffit d’essayer de consulter un site classique sur un mobile pour constater qu’on va vite décrocher car la navigation n’est ni conviviale, ni adaptée pour générer du trafic et stimuler l’achat. Mieux vaut donc intégrer tout de suite le m-commerce dans sa stratégie e-commerce.

Investir et animer

« Les entreprises n’ont pas toujours conscience du travail à réaliser pour faire du e-commerce, observe Olivier Robé, directeur associé d’Images Créations, agence web et mobile nantaise. Il faut vraiment trouver le bon prestataire qui pourra créer un site en fonction de ses besoins, ce qui coûte de quelques centaines à plusieurs milliers d’euros. »

Pour Charlyne Roptin, co-fondatrice de l’agence Digisanté, spécialisée dans le conseil et la création de sites pour les professions de santé, en particulier les pharmaciens, « les contraintes logistiques et techniques d’un site de vente en ligne impliquent un fort investissement, qui peut passer par l’embauche d’une personne dédiée aux commandes en ligne. » Mais selon elle, « l’e-commerce doit aller au-delà de la simple vente : il doit être un moyen de se démarquer et de mettre l’accent sur ce qui fait notre point fort. En l’occurrence, dans la santé, c’est un médium intéressant pour valoriser le métier, mettre en avant les services proposés comme la location de matériel ou la livraison de médicaments à domicile. » Car un client rassuré sur le sérieux de la démarche est un client qui revient.

Regarder son offre avec un oeil neuf

La valorisation de ses services et produits s’avère donc essentielle dans une stratégie e-commerce. Or, pour bien vendre, il faut savoir regarder son offre avec un oeil neuf. « C’est ce qui est le plus difficile car une entreprise connaît ses produits par coeur mais n’est pas toujours capable de se mettre à la portée de ceux qui ne les connaissent pas. Pourtant, ce sont bien les nouveaux acheteurs que l’on veut capter », rappelle Jacques Landragin. En clair, on peut perdre le client dans un méandre de références incompréhensibles pour lui… Et ne jamais le revoir.

Autre aspect à ne pas négliger : l’animation du site e-commerce, au même titre que l’on anime son magasin ou ses points de vente pour se faire connaître et reconnaître. « Aujourd’hui, ce n’est pas l’outil de vente en ligne qui prend du temps à mettre en place, ce sont les actions à entreprendre pour sortir du lot dans un marché où, ne seraitce qu’en France, on compte environ 120 000 sites marchands, souligne Olivier Robé. Ce serait une erreur de penser que le seul fait d’investir dans un site de vente en ligne suffit pour vendre. » Tout au contraire, le travail ne fait que commencer pour l’actualiser régulièrement, construire sa e-réputation, travailler son référencement et, pourquoi pas, créer un forum d’échanges, un blog et/ou être présent sur les réseaux sociaux.

Témoignage

Sylvie Jobbin-Le Moal

Créatrice de la boutique Des épices à ma guise, à Ancenis

Quand elle a ouvert en 2010 sa boutique d’épicerie et produits fins, Sylvie Jobbin-Le Moal a lancé en parallèle un site d’e-commerce. « Je savais que je ne pourrais pas y consacrer le même temps car je privilégie d’abord la vie du magasin, mais l’important était de gagner du référencement naturel pour que le site soit facilement repéré sur les moteurs de recherche », explique-t-elle. A-t-elle adapté sa stratégie ? « Au départ, je faisais des promos en ligne que je n’avais pas en magasin. Or, les clients de la boutique regardaient le site et ne comprenaient pas. J’ai donc aligné les prix ». Quatre ans plus tard, les ventes du site représentent environ 10 % de son chiffre d’affaires. « Je suis aussi active sur les réseaux sociaux pour faire connaître les produits et les nouveautés », souligne-telle. Pour autant, la boutique reste sa priorité : « Elle me coûte plus d’argent, je ne la négligerai pas au profit du net, mais comme je suis maintenant bien repérable sur le web, l’objectif est de passer d’à peu près 1h par mois sur le site à 1h par jour en 2015 pour développer l’e-commerce et proposer la totalité du stock boutique. »

 

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI Nantes St-Nazaire vous propose des produits ou services en lien sur #Stratégie #Commerce #Développement commercial #Numérique #Web #Plein Ouest

Licence professionnelle E-Commerce et Marketing Numérique
Voir le produit
Licence Professionnelle E-Commerce et Marketing Numérique

Vous développez les performances de votre site internet ?

Flash'diag communication
Voir le produit
Flash'diag communication

Faites le point sur vos usages en matière de communication

Optima Réseaux Sociaux
Voir le produit
Optima Réseaux Sociaux

Professionnels du commerce et de la restauration, développez votre activité localement grâce à Facebook.

> Accéder à toute l'offre CCI

Ces articles peuvent également vous intéresser :

Booster son activité avec le e-commerce

Stratégie numérique

01/12/2014

Loupe

Lire l'article

Booster son activité avec le e-commerce

Vitrines virtuelles, business réel

Stratégie numérique

01/12/2014

Loupe

Lire l'article

Vitrines virtuelles, business réel

Partage Twitter Partage Facebook Partage Google Plus Partage LinkedIn

Plein Ouest, l'eMag

Décrypter l'économie de nos territoires

A la une de Plein Ouest

Brèves

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 09

    SEP

  • 18

    JUL

  • 16

    JUN

  • 16

    JUN

  • 10

    JUN

  • 09

    JUN

  • 06

    JUN

  • 29

    JAN

  • 19

    JAN

  • 07

    DEC

  • 26

    OCT

  • 05

    OCT

  • 02

    OCT

  • 02

    OCT

  • 17

    SEP

  • 15

    JUL

  • 06

    JUL

  • 17

    JUN

  • 01

    JUN

  • 27

    MAI

  • 04

    MAI

  • 30

    AVR

  • 10

    AVR

  • 19

    MAR

  • 19

    MAR

  • 03

    MAR

  • Le dernier dossier Plein OuestVoir tous les dossiers

    Rebondir après un échec

    Rebondir après un échec

    Recommander à un ami loader

    CCI Nantes St-Nazaire

    Voir toutes nos implantations
    CCI Pays de la Loire
    Le site web de la CCI Pays de la Loire  
    CCI.FR
    Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie