Stratégie numérique

Article

Start-up qui cartonnent : les secrets de la réussite

Publié le 30/11/2015 - Par Magali Le Clanche

Toutes jeunes encore, certaines start-up font des percées remarquées dans le paysage économique. Elles avancent aussi plus vite que les autres. Focus sur ce qui fait leur succès.

Start-up qui cartonnent : les secrets de la réussite

Qu’est-ce qui leur donne donc des ailes ? Cette question, nombre d’observateurs se la posent, en voyant des start-up percer et grandir de façon fulgurante. Le 26 novembre à Nantes, au Salon des entrepreneurs, un débat proposait de « découvrir les secrets de ces start-up qui cartonnent ». Cinq dirigeants étaient ainsi invités à analyser leur réussite.

Premier constat : trouver l’idée du siècle n’est pas la clé. La performance de ces start-up s’appuie d’abord sur d’autres ingrédients. A commencer par leur capacité à voir grand. « Le marché local est suffisant au départ pour se développer. Seulement, si on cherche un véritable incrément de croissance, il faut penser global », témoigne Julien Hervouët, co-fondateur d’iAdvize. Créée à Nantes en 2010, la jeune pousse propose une solution d’e-relation client instantanée (click to chat, click to call, etc.), permettant aux e-commerçants de mieux gérer leur relation client pour augmenter les ventes. Après Fnac.com pour premier client, IAdvize en compte désormais un millier. Et la société, qui emploie 120 collaborateurs, vise une centaine de recrutements en 2016.

Savoir bien s’entourer

Autre secret : savoir s’entourer. « Il faut réussir à enrôler les talents qui vont penser et construire avec vous la vision », ajoute Julien Hervouët. Un regard partagé par Mickaël Esnault. Après avoir créé et revendu un groupement de 92 agences spécialisées dans la communication par l'objet, il dirige le groupe Inwest (CA : 7M€), qui investit dans des sociétés spécialisées dans l'économie numérique. Selon le dirigeant, apprécier les personnes qui gravitent autour de l’entreprise est primordial. « Il faut aimer les personnes avec lesquelles on collabore. De même, je déconseille de travailler pour des clients qu’on n’apprécie pas parce que, de toute façon, nous n’arriverons pas à donner à ces gens. » Ce soin à s’entourer, Julien Sorba, associé de BDO, l’observe régulièrement. Dans ce cabinet d’audit et d’expertise-comptable, le dispositif BDO Coaching a été créé en 2011 pour accompagner chaque année une vingtaine de start-up sur divers volets (financement, juridique, gestion, etc.). « Leurs dirigeants sont tous des meneurs, capables d’entraîner des hommes dans leur projet, dit-il. Leur réussite, c’est de parvenir notamment à allier les talents. »

Toujours refuser l’échec

A cela s’ajoute une forte dose de ténacité. Thibaut Jarrousse, un des fondateurs de la société 10-vins, en témoigne « Après avoir travaillé 2 ans sur le concept [du vin au verre dans son salon, NDLR] avec mes associés, nous avons engagé l’activité en 2012 puis avons failli arrêter faute de clients suffisants, dit-il. Mais, comme les premiers retours étaient bons, nous avons choisi de ne pas lâcher. » Une décision « sage », quand on sait que l'entreprise fait aujourd’hui partie des 22 jeunes pousses sélectionnées pour représenter la France, en janvier, au salon technologique CES de Las Vegas. Les américains pourront y découvrir sa D-Vine, une machine connectée permettant de servir le vin au verre, dans les conditions optimales. 

Autre force partagée : le refus permanent de l’échec. Yoram Moyal, co-fondateur de l’entreprise Buzcard, l’illustre. « Il y a quelques années, j’avais développé un jeu de lettres en ligne de type Tetris. Le concept plaisait mais, quand j’en vendais 60 000 exemplaires, 600 000 étaient piratés ! », retrace celui, qui a rebondi depuis. Avec son frère, il a créé une carte de visite nouvelle génération proposant un QR code personnalisé. Ceux qui la lisent via leur smartphone accèdent à diverses informations sur son propriétaire. Vantée notamment par Fleur Pellerin, la buzcard séduit en haut lieu. Un beau rebond pour Yoram Moyal qui se dit « pathologiquement optimiste ».

De la présence terrain

Derrière ces pépites, enfin, se cachent des dirigeants de terrain tels qu’Adrien Aumont, co-fondateur de la plateforme de crowdfounding KissKissBankBank. « Les activités de nombreuses start-up sont numériques. Mais la présence terrain est primordiale pour rencontrer les différents acteurs, souligne-t-il. Pour nous faire connaître, j’ai sillonné les villages du Québec, où nous installons un bureau. Les Québécois n’en revenaient pas d’y voir débarquer des Français ! ». Une approche, qui réussit. Après KissKissBankBank (45 M€ collectés pour environ 60 000 projets créés), 2 autres plateformes (Hellomerci et Lendopolis) ont suivi. Et une 4e est en projet.  

Des besoins ?

L'espace Produits & Services de la CCI Nantes St-Nazaire vous propose des produits ou services en lien sur #Start-Up #Création d'entreprise #Développement entreprises

Elaborer son business plan
Voir le produit
Formation Finance

Elaborer son business plan

Accompagnement au montage de dossiers d'aides et financement
Voir le produit
Accompagnement au montage de dossiers d'aides et financement

Vous avez une idée, un projet à faire financer ? Ne perdez pas de temps et confiez votre recherche à un conseiller CCI

Les documents commerciaux dans l'entreprise
Voir le produit
Formation Gestion

Les documents commerciaux

> Accéder à toute l'offre CCI

Ces articles peuvent également vous intéresser :

S’adapter aux nouveaux profils d’entrepreneurs

Commerce, industrie, services

01/12/2015

Loupe

Lire l'article

S’adapter aux nouveaux profils d’entrepreneurs

Anticiper les difficultés : un réflexe salvateur

Commerce, industrie, services

16/09/2016

Loupe

Lire l'article

Anticiper les difficultés : un réflexe salvateur

Ces serials entrepreneurs qui rebondissent plus haut

Commerce, industrie, services

16/09/2016

Loupe

Lire l'article

Ces serials entrepreneurs qui rebondissent plus haut

Partage Twitter Partage Facebook Partage Google Plus Partage LinkedIn

Plein Ouest, l'eMag

Décrypter l'économie de nos territoires

A la une de Plein Ouest

Brèves

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 26

    SEP

  • 09

    SEP

  • 18

    JUL

  • 16

    JUN

  • 16

    JUN

  • 10

    JUN

  • 09

    JUN

  • 06

    JUN

  • 29

    JAN

  • 19

    JAN

  • 07

    DEC

  • 26

    OCT

  • 05

    OCT

  • 02

    OCT

  • 02

    OCT

  • 17

    SEP

  • 15

    JUL

  • 06

    JUL

  • 17

    JUN

  • 01

    JUN

  • 27

    MAI

  • 04

    MAI

  • 30

    AVR

  • 10

    AVR

  • 19

    MAR

  • 19

    MAR

  • 03

    MAR

  • Le dernier dossier Plein OuestVoir tous les dossiers

    Rebondir après un échec

    Rebondir après un échec

    Recommander à un ami loader

    CCI Nantes St-Nazaire

    Voir toutes nos implantations
    CCI Pays de la Loire
    Le site web de la CCI Pays de la Loire  
    CCI.FR
    Le portail des Chambres de Commerce et d'Industrie