CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Actualité

Tourisme infos - Infos locales

Tourisme - 04 Octobre 2022

Infos locales

L'info spécialisée des professionnels du tourisme.

24h pour vous repondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

Infos locales

 

La Baule-Escoublac - Énorme succès du triathlon et retombées financières

Le maire de La Baule, Franck Louvrier, s’est réjoui tout haut, en préambule du conseil municipal, vendredi soir, du succès obtenu par le 35e Triathlon Audencia La Baule, voici deux semaines : « Un immense succès qui a dépassé, de loin, tout ce que nous avions jusqu’alors connu ! ».
Et d’évoquer quelques chiffres significatifs : « En accueillant, cette année, pour la première fois, les championnats d’Europe Jeunes, entre 14 et 17 ans, notre triathlon a véritablement changé de dimension avec 27 nations présentes : quasi le doublement du nombre d’épreuves, 21 au lieu de 11, réparties sur trois jours au lieu de deux ; 7 200 inscrits, record absolu, avec toutes les courses complètes. »
Ce qui a des conséquences sur l’économie locale : une fréquentation nettement plus forte de l’ensemble des commerces de la ville, en particulier les restaurants, les bars et les hôtels.
Quant au nombre d’excursionnistes, il se chiffre à 78 500, soit 24 % de plus qu’en 2021, 63 500.
Source : ouest-france.fr, 3/10/2022

Machecoul Saint-Même : découvrez les coulisses de la fromagerie Beillevaire !

Toute l'année, la fromagerie Beillevaire propose de visiter son atelier de fabrication de Machecoul Saint-Même. Le tourisme en entreprise est en plein développement, mais la fromagerie Beillevaire a depuis longtemps initié des visites pour le grand public. En 2000 déjà, le site de Machecoul a commencé à montrer son savoir-faire aux plus curieux.
Au fil des années, le parcours s'est étoffé et, en 2019, un nouveau circuit "ludique et sensoriel" a été aménagé, en même temps qu'une boutique. En plus des marchés locaux, l'enseigne compte en effet une trentaine de points de vente en France. Il y en a même une à Tokyo, au Japon !
La marque s'exporte dans une trentaine de pays dans le monde entier, en Europe, en Asie et en Amérique du Nord.
Le groupe Beillevaire compte désormais sept ateliers de fabrication sur le territoire français, "des entreprises rachetées à la suite de soucis sanitaires ou de départs en retraite", ainsi que quatre caves d'affinage. Au total, la société emploie 500 salariés, dont 180 à Machecoul, et traite 25 millions de litres de lait par an. La carte des fromages comprend 450 noms. "Une centaine sont faits maison et environ 350 sont dénichés", souligne la guide.
De l'élaboration des 20 000 yaourts par jour à l'affinage des fromages locaux, tels le Secret du couvent, le Machecoulais ou le Rocher nantais, toutes les étapes de fabrication sont expliquées par Julie Gergaud. Devinettes, puzzle, odeur d'une cave d'affinage, les enfants pourront s'amuser à découvrir l'univers du fromager, avant une dégustation en terrasse pour boucler le parcours.
Source : actu.fr, 30/09/2022
 
Vertou - Tourisme. Ils en ont pincé pour la Frémoire
La 6e édition du Homard à la Frémoire s'est déroulée du 7 mai au 11 septembre au château éponyme, siège de la Fédération des vins de Nantes. Cette opération, étape du Voyage à Nantes, propose une escale gustative où il est possible de commander divers plats avec des produits régionaux, dont du homard, et des muscadets. A l'origine ouvert seulement les week-ends, c'est la deuxième année que le site était ouvert du mercredi au dimanche. Un stand d'information du Voyage à Nantes a été aménagé cette année sur le site avec une personne.
Selon la structure œnotourisme, la fréquentation a été meilleure qu'en 2021. Au total, ce sont plus de 6500 bouteilles d'AOC Vins de Nantes (muscadet régional, muscadet sous-régionales, crus communaux du muscadet, coteaux d'Ancenis, gros plant du pays nantais) qui ont été consommées. "Globalement, il y a une appétence pour la dégustation et un fort intérêt des visiteurs pour la découverte des vins locaux" résume Line-Morgane Landelle, chargée d'œnotourisme. 
Les yeux sont déjà tournés vers 2023 avec la volonté de développer des événementiels avec les vignerons pour parfaire la connaissance des AOC Vins de Nantes. A plus long terme, un projet de maison de vignerons verra le jour en ce sens en 2024 à l'intérieur du Château.
Source : L'Hebdo de Sèvre et Maine, 29/09/2022
 
Nantes - « Il faut des projets plus modestes à l’avenir »
Arbre aux hérons. Pour Jean Blaise, directeur du Voyage à Nantes, « il est important de repenser notre manière de faire du tourisme ». Quant à l’abandon du projet, il note que la maire a « pris une décision courageuse ». « Vu l’augmentation exponentielle des matériaux et la conjoncture actuelle, c’était difficile pour Johanna Rolland de lancer une telle dépense (80 M€ NDLR) quand on demande aux gens de se serrer la ceinture ». Si les Machines de l’île (la galerie, l’Éléphant, le carrousel) dépendent du Voyage à Nantes (VAN), à l’image du château des ducs de Bretagne, une structure à part avait été montée pour l’Arbre aux hérons. « Nous ne voulions pas qu’il dépende du VAN car nous avions déjà peur qu’il vampirise tout le budget. Cela n’obère pas le fonctionnement des Machines de l’île. On le voit bien, à chaque nouvelle machine, il y a un vrai engouement ». « Il faudra à l’avenir des projets plus modestes, il y aura des choix à faire. Je pense que Johanna Rolland a beaucoup hésité avant de prendre sa décision ». Il y a « mille façons de poursuivre l’aventure. Je crois aux Machines, à de nouvelles créations dans l’esprit de l’Éléphant qui est en liberté dans le parc des chantiers. Il est important de repenser notre manière de faire du tourisme, c’est une réflexion d’ensemble que l’on doit mener ».
Source : www.presseocean.fr, 20/09/2022
 
Loire-Atlantique - Tourisme : « Une saison réussie »
Après deux années compliquées, les touristes ont été nombreux à passer leurs vacances en Loire-Atlantique. L’agence d’ingénierie touristique Loire-Atlantique développement dresse ce constat à partir du nombre de nuitées : en juillet-août, on en comptabilise 10,5 millions, soit 8,5 % de plus que l’an passé. On se rapproche de 2019, année de référence. « C’est une saison réussie », s’enthousiasme Agnès Broquet, directrice du pôle Tourisme durable. Selon un sondage mené auprès de 214 professionnels du tourisme en Loire-Atlantique, huit sur dix sont satisfaits de leur chiffre d’affaires. 24 % déclarent même que la saison a été meilleure que prévu.
L’agence attribue ces bons chiffres à deux paramètres : le retour des touristes étrangers – Allemands en tête – et la tenue de gros événements.
Par ailleurs, le cyclotourisme poursuit sa percée. Les compteurs positionnés sur les grands itinéraires cyclables – Loire à vélo, Vélodyssée et Vélocéan – enregistrent une hausse des passages de 27 % par rapport à 2019. Pour la période mai-juin, c’est + 40 % ! Un engouement qui colle aux ambitions de développer l’offre de tourisme durable.
Un bémol sur cette carte postale ensoleillée : les visiteurs ont moins dépensé. Ils sont moins allés au restaurant et davantage dans les campings. La faute à l’inflation et au prix du carburant. Les difficultés de recrutement dans l’hôtellerie-restauration ont aussi pesé sur la saison.
Source : Ouest-France, 14/09/2022
 
Châteaubriant : la Foire de Béré 2022 baisse le rideau sur une très belle édition
Après quatre jours intenses, du 9 au 12 septembre, la Foire de Béré 2022 s'achève, à Châteaubriant (Loire-Atlantique) sous un soleil encore estival. Après avoir connu une très forte affluence samedi et dimanche, et comme de coutume, le public de ce dernier jour se composait essentiellement d'enfants issus des écoles du territoire, d'acheteurs pour la foire commerciale et d'agriculteurs. Des professionnels en lien avec les métiers de bouche étaient aussi au rendez-vous d'un temps d'échange organisé par la Communauté de communes Châteaubriant-Derval, la Chambre des métiers de l'artisanat et la Chambre d'agriculture sur le thème de l'écoresponsabilité.
Et rendez-vous en septembre 2023 pour une Foire de Béré sur le thème de l'Agriculture !
Source : actu.fr, 12/09/2022

Pornic - La folie du camping-car : un réseau d'aires de stationnement enregistre une hausse de 33 % de fréquentation

Plus d'un million de nuitées ont été enregistrées en France par le réseau Camping-car park entre juin et août 2022. Les Pays de la Loire font partie des régions préférées.
La hausse du prix du carburant a-t-elle eu un impact sur les déplacements des vacanciers ? Pas vraiment sur ceux des camping-caristes, semble-t-il, même si certains ont fait le choix d'arrêter d'utiliser leur véhicule. Le réseau Camping-car park, basé à Pornic (Loire-Atlantique) et qui comprend plus de 400 aires et plus de 11 000 emplacements pour les camping-cars, vient de publier son bilan estival.
Le chiffre est éloquent : la fréquentation des aires de stationnement et de service est en hausse de 33 % au niveau national. À la fin de l'été 2021, cette même fréquentation avait déjà fait un bond spectaculaire de 45 %. Les trois régions les plus plébiscitées sont la Nouvelle-Aquitaine (226 535 nuitées), les Pays de la Loire (175 824 nuitées) et l'Occitanie (147 569 nuitées). Mais les plus importantes progressions reviennent à la Normandie, au Grand Est et à la Bretagne. "Les touristes étrangers sont de retour en France : ils représentent près de 25 % des nuitées contre 14 % en 2021", note Camping-car park.
Autre raison de l'engouement pour le camping-car : le prix des nuitées dans les aires de ce réseau (12 euros par nuit en moyenne). Avec des réservations facilitées par l'application Camping-car park.
Camping-car park indique par ailleurs reverser « environ deux tiers des revenus d'hébergement aux communes partenaires ». Côté retombées économiques, il faut aussi ajouter que ce réseau a noué « plus de 280 partenariats avec producteurs et artisans locaux ».
Source : actu.fr, 31/082022
 
 
 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader