CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Actualité

Matinale et soirée de l'Eco Banque de France CCI

Économie - 08 Février 2024

Retour sur la soirée et la matinale de l'Eco

La Banque de France et la CCI Nantes St-Nazaire ont donné des points de repères sur la situation économique de l'année 2023 et les perspectives 2024.

24h pour vous repondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

2 évènements pour être au COEUR DE L'actualité conjoncturelle

 
Matinale de l'Eco de la Banque de France et la CCI Nantes St-Nazaire

La Banque de France et la CCI Nantes St-Nazaire ont organisé une soirée de l'Eco à Saint-Nazaire, mercredi 7 février 2024, en amont de la Matinale de l'Eco qui s'est déroulée jeudi 8 février 2024 à Nantes. Plus de 250 personnes ont pu y participer.

 

Bruno Cabrillac, Adjoint au Directeur Général de la Direction Générale des Statistiques Études et International, a dressé le bilan conjoncturel économique national et international. 

 

La CCI Nantes St-Nazaire a présenté les résultats de sa dernière enquête de conjoncture, menée du 9 au 23 janvier 2024, auprès de 947 entreprises représentatives du tissu économique de Loire-Atlantique.

ENQuête de conjoncture : bilan 2023 EN LOIRE-ATLANTIQUE

stabilité DES CHIFFRES D'AFFAIRES

Sur l’année 2023, plus de deux tiers (68%) des entreprises de Loire-Atlantique ont enregistré une stabilité ou une hausse de leur chiffre d’affaires, en recul de 5 points par rapport à 2022. Malgré ce léger recul, l’activité des entreprises reste relativement stable mais varie fortement d’un secteur à l’autre. 

 

maintien des effectifs salariés

Dans ce contexte, 85% des entreprises répondantes ont maintenu leurs effectifs salariés en 2023, seules 15% des entreprises déclarent une baisse de leurs effectifs (+2 points par rapport à l’enquête annuelle de janvier 2022).

Des marges commerciales en repli

Malgré une légère amélioration de la situation des marges depuis le 1er semestre 2023, plus d’une entreprise sur trois (36%) note une diminution de leur niveau de marges. Les secteurs des CHR (44% d’entreprises enregistrant des baisses de marges) et du commerce et services aux particuliers (38%) sont plus particulièrement exposés à cette baisse de marges.

Des entreprises qui sollicitent peu leurs banques

Seulement 1 entreprise sur 5 indique avoir sollicité leur banque pour un prêt, signe ici d’un ralentissement du temps de prise décision des dirigeants d’entreprises. 

 

des trésoreries qui se stabilisent

Dans ce contexte, 54% des entreprises déclarent disposer d’un niveau de trésorerie satisfaisant (+1 point par rapport à janvier 2023), tandis que les situations jugées difficiles (33%) reculent de 1 point par rapport au 1er semestre 2023. Les situations de trésorerie jugées très difficiles sont stables (13% des entreprises).

les principales difficultés pour les entreprises

La hausse du prix de l’énergie/carburants demeure la première difficulté signalée par les entreprises (45% d’entre-elles), devant l’augmentation du prix des matières premières (37%, mais en recul de 8 points par rapport à septembre 2023). Dans la lignée de notre dernière enquête de conjoncture menée en septembre dernier, la baisse du carnet de commandes/diminution de clientèle s’installe désormais comme la troisième difficulté rencontrée par les entreprises (36%).

Les difficultés de recrutement persistent par ailleurs (34%), en particulier pour certains secteurs d’activité comme l’industrie et les CHR. C’est même la deuxième difficulté rencontrée dans le secteur des Services aux entreprises.

les perspectives 2024

des prévisions de chiffres d'affaires prudentes

Dans une conjoncture internationale complexe et sans grande visibilité, les entreprises de Loire-Atlantique font preuve de prudence quant à leur activité pour les trois prochains mois. Ainsi, 7 entreprises sur 10 anticipent une stabilité ou une hausse de leur chiffre d’affaires pour le 1er trimestre 2024. 

 

un niveau de confiance toujours élevé

Malgré un contexte géopolitique instable et une période inflationniste, le niveau de confiance des dirigeants dans l’avenir de leur entreprise se maintient à un niveau élevé avec un indice de 6,5 (sur une échelle de 1 à 10), et ce depuis le 1er semestre 2022.

De par sa diversité, le tissu économique de Loire-Atlantique résiste mieux aux différentes crises et fait preuve de résilience, même si certains secteurs enregistrent un ralentissement de leur activité. 

en résumé

 

Malgré le contexte géopolitique et économique mondial, le niveau de confiance des chefs d’entreprises reste stable et à un niveau élevé, semestre après semestre. 

Les dépenses des entreprises sont plus mesurées et certains investissements retardés par manque de visibilité. 

Les difficultés rencontrées par les dirigeants d’entreprises sont principalement liées à l’inflation qui peut représenter dans certains cas un frein pour le développement des entreprises (baisse des marges, trésorerie...).

Certains secteurs d’activités comme les CHR et le commerce sont ici plus exposés que d’autres à ces difficultés.

Dans ce contexte, les indicateurs tels que les niveaux de trésorerie et de carnets de commandes seront à surveiller dans les prochains mois. 

 

Téléchargez les résultats de l'enquête.

 

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader