CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Actualité

Commerce infos-tendances consommation

Commerce - 18 Novembre 2020

Tendances consommation

L'information spécialisée des professionnels du commerce.

24h pour vous repondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

tendances consommation

CONSOMMATION. LES NOUVEAUX PARADOXES

Certaines tendances de consommation se sont accélérées avec la crise sanitaire : consommer moins mais mieux, consommer local, consommer responsable, consommer écologique... La proximité rime avec une redynamisation des centres-villes. Le local est devenu un passage obligé pour les enseignes comme pour les marques. Il devient une manière de réinventer l'offre et d'imaginer de nouveaux services pour les consommateurs. Paradoxalement, on a observé une surconsommation de produits industriels pendant le confinement. 66% des consommateurs se sentent plus proches des marques qui s'engagent contre la consommation excessive et 62% de celles qui prônent un nouveau modèle de société.

Source : POINTS DE VENTE, 07/09/2020

LE SANS-CONTACT S'IMPOSE DANS LES NOUVELLES HABITUDES DE CONSOMMATION MOBILE

Le sans-contact et certaines habitudes de consommation se sont imposés dans la durée, alors même que tous les français n'y étaient pas familiers, il y a moins d'un an. Les commerçants ont proposé le drive ou le click & collect, par exemple, pour éviter tout contact physique avec les équipes d'un magasin. Le paiement sans contact, qui a été augmenté à 50€ pendant le confinement, a rassuré les consommateurs, dans les points de vente. D'ailleurs, 62 % des consommateurs pensent accroître leur utilisation des technologies sans contact une fois que la crise se résorbera. Ces différents processus permettent de rendre service au client mais aussi de l'attirer en magasin. Le paiement mobile a gagné également du terrain avec la crise sanitaire. Adapter le parcours client en magasin passe donc forcément par la possibilité pour les consommateurs de régler leurs commandes via leurs téléphones.

Source : viuz.com, 15/10/2020

LA BEAUTÉ AU TEMPS DU COVID

La crise sanitaire a changé les comportements d'achat en hygiène-beauté. Elle a fait émerger de nouveaux besoins et a renforcé la demande de produits sains et naturels. Les ventes du secteur ont progressé au premier semestre grâce à la vente de gel hydroalcoolique, de savons liquides et solides. Les crèmes hydratantes pour les mains se sont également très bien vendues pour protéger les mains suite à l'emploi de gel qui provoque un dessèchement de la peau, des irritations... Le port du masque provoque également chez certains de l'acné, des démangeaisons... Les consommateurs utilisent donc de plus en plus de crèmes apaisantes. En revanche, les françaises utilisent moins de rouge à lèvres depuis que le port du masque est obligatoire et moins de fond de teint. Le secteur note également une baisse des eaux de toilette et parfums, maquillage, laques... avec la poursuite du télétravail et moins d'interactions sociales. Les marques proposent plus de produits bio et naturels qui répondent aux préoccupations actuelles des consommateurs. Il faut maintenant réussir à attirer à nouveau ces derniers dans les magasins !

Source : LIBRE SERVICE ACTUALITES, 01/10/2020

 
LA VENTE EN VRAC TOUJOURS AUSSI TENDANCE

Début 2020, 40% des foyers français se déclaraient adeptes des produits en vrac. Les ventes sont reparties à la hausse suite au déconfinement, avec des chiffres d'affaires en croissance par rapport à l'année dernière. Les magasins voient arriver de nouveaux clients. Le secteur gagne en maturité. Des drives dédiés au vrac se sont ouverts. Des épiceries ambulantes, garées sur les parkings d'entreprise, se sont également développées. De nouveaux types de produits s'ouvrent sur le sujet, comme le yaourt. Danone va expérimenter, début 2021, la vente en vrac et en circuit court de yaourt bio fabriqué à la ferme.

Source : LES ECHOS, 10/09/2020

LES SECTEURS DE LA MAISON DOPÉS PAR LE COVID       

La maison sort gagnante de la crise dans tous les secteurs qui lui sont liés : petit électroménager (+3%), ameublement-décoration (+ 13,7%), bricolage (+13% d'août 2019 à août 2020), informatique (+13%), les jeux (+34%) et puzzles (+16%). Lorsqu'ils sont sortis de chez eux, les Français ont privilégié le vélo (+13%). Les produits milieu et haut de gamme ont tiré leur épingle du jeu. Les Français ont consommé plus et acheté plus cher.

Source : LIBRE SERVICE ACTUALITES, 15/10/2020

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader