CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Alternance : les aides financières

Soutenir l’investissement dans les compétences pour reconstruire l’économie

24h pour vous repondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

L’apprentissage est au cœur des préoccupations. Un plan de relance a été présenté par le Gouvernement dont l’objectif est d’inciter les entreprises à recruter des salariés en contrat d'apprentissage malgré un contexte compliqué. Ce qu'il faut retenir.

l'urgence : le PLAN DE RELANCE DE L’APPRENTISSAGE 2020

 
 

Si les conséquences économiques du Covid-19 sont multiples et ce quelque soit les domaines d'activité, les jeunes pourraient être touchés en priorité. Les entreprises seraient potentiellement contraintes de se désengager massivement des dispositifs de stage, d'apprentissage et d'alternance. 

 

Dans cette hypothèse les jeunes seraient pénalisés pour leur formation et l'acquisition de leur première expérience professionnelle et in fine, c'est notre économie et le territoire qui perdraient durablement les compétences nécessaires au rebond.

 

C'est pourquoi dans son plan de relance de l’apprentissage présenté le 4 juin dernier, le Gouvernement a annoncé des mesures pour soutenir l’apprentissage.

 
 
 

1- Une aide exceptionnelle au recrutement des apprentis en contrat d'apprentissage

Pour quelles entreprises ? 

Pour les entreprises qui recruteront un apprenti du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 bénéficieront d'une aide élargie à l'embauche : 

  • 5 000 euros pour les apprentis mineurs,
  • 8 000 euros pour les apprentis majeurs.

Quelles sont les conditions à remplir pour bénéficier de cette aide exceptionnelle ?

  • embaucher un ou des apprentis préparant un diplôme jusqu’au master (bac + 5 – niveau 7 du RNCP),
  • sans condition : pour les entreprises de moins de 250 salariés. En revanche pour les entreprises de plus de 250 salariés : cette aide est soumise au respect du quota légal de 5 % d’alternants dans l’effectif.

 

Quand les entreprises pourront en bénéficier ?

  • cette aide est ouverte du 1er juillet 2020 au 28 février 2021 et se substitue à l’actuelle aide unique pour la 1ère année.
Jusqu’ici, l’aide unique à l’embauche d’apprentis était réservée aux entreprises de moins de 250 salariés et pour préparer des diplômes de niveau inférieur ou égal au bac (CAP, BEP, Bac Pro). Le dispositif d’aide est désormais élargi à toutes les entreprises et pour préparer des diplômes jusqu’au niveau licence professionnelle. Son versement sera déclenché dès la signature du contrat d'apprentissage

2- LA Prolongation de la période en CFA avant embauche

  • pour les jeunes entrant en formation entre le 1er août et le 31 décembre 2020, un allongement du temps qu’il pourra passer en CFA (Centre de Formation d’Apprentis) leur est accordé pour trouver une entreprise avec laquelle signer un contrat d’apprentissage,
  • ils peuvent ainsi rester en CFA, sans contrat pendant 6 mois contre 3 mois avant. Ils auront jusqu’au 28 février 2021 pour trouver un employeur,
  • durant cette période, le CFA est financé pour assurer son accueil.

3- Les différents Coups de pouce pour les apprentis

  • pour aider les futurs apprentis à décrocher un contrat, le ministère va mobiliser les acteurs dans les territoires : branches professionnelles, Régions, Rectorat, Pôle Emploi… Objectif : la garantie d’au moins une proposition de formation en apprentissage pour les jeunes qui ont fait le vœu de se former en apprentissage sur Affelnet ou Parcoursup,
  • l'éligibilité des ordinateurs portables à l'aide au premier équipement, avec un plafonnement de 500 euros,

 

Pour plus d'informations sur le détail des aides employeurs dans le cadre d'un contrat d'apprentissage et d'un contrat de professionnalisation, consultez le site du Ministère du Travail.

 

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader

En complément

loader