CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Communiqué de presse

Commerce

Commerce - 20 Février 2019

Bilan 2018 du commerce en centre-ville de Nantes

Après plusieurs années de hausse, l'activité commerciale du centre-ville de Nantes est stable en 2018, plombée par un dernier trimestre négatif suite aux manifestations se déroulant les samedis.

24h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

L'impact des manifestations 

 

 

En hausse continue depuis 2015, l’activité commerciale du centre-ville de Nantes enregistre une quasi-stabilité en 2018, avec + 0,2 % de chiffre d’affaires par rapport à 2017. Ce bilan souffre notamment d’un dernier trimestre particulièrement négatif pour les commerçants suite aux manifestations, souvent accompagnées de violences, qui ont fortement impacté leur activité en novembre et décembre derniers. 
 

Le commerce de centre-ville sévèrement impacté par les mouvements sociaux

 
Le bilan de l’année 2018 pour le commerce de centre-ville est quasi-stable avec une hausse de 0,2 % des indices de chiffre d’affaire par rapport à 2017. Ce bilan annuel fait toutefois apparaître une véritable cassure entre les trois premiers et le dernier trimestre de l’année. 
 
Sur les trois premiers trimestres de l’année 2018, l’évolution du chiffre d’affaires des commerçants du centre-ville monte crescendo par rapport à 2017 (+0,6 % au 1er T, +1,4% au seconde T, + 1,7 % au troisième trimestre) avant de s’effondrer de 1,8 % au dernier trimestre de l’année, pâtissant des manifestations sociales qui se sont déroulées chaque samedi depuis la mi-novembre. 
Ce dernier trimestre de l’année se  caractérise en particulier par un mois de décembre catastrophique lors duquel le chiffre d’affaires des commerçants du centre-ville a dévissé de 5,6 %, alors que les mois d’octobre (+ 0,9%)  et de novembre (+0,4%)  restaient positifs. Sur ce mois de décembre, 46 % des commerçants interrogés ont enregistré une baisse de chiffre d’affaires de plus de 10%. 
 
Ce mauvais quatrième trimestre vient plomber le bilan annuel du commerce de centre-ville et casser la dynamique enregistrée depuis 2015. Surtout, la poursuite du mouvement social et des manifestations ne laisse pas présager d’amélioration à court terme pour les commerçants du centre-ville. Selon la dernière enquête de conjoncture de la CCI Nantes St-Nazaire, les pertes de chiffre  d’affaires ont détérioré les situations financières d’un nombre important de commerçants et ils ne sont que 44% à prévoir une amélioration au cours du premier semestre. 
 
 

Des ouvertures dominicales loin de compenser les pertes des samedis

Pour la 5e année consécutive, les commerçants du centre-ville de Nantes étaient autorisés à ouvrir leurs magasins les deux dimanches précédant Noël. Ces autorisations sont plébiscitées par les commerçants du centre-ville puisque 73% d’entre-eux ont ouvert le 16 décembre, 68 % le 23 décembre, et 89% de ceux qui ont ouvert l’ont fait les deux dimanches concernés. 
 
Qu’il s’agisse de fréquentation, de chiffre d’affaires ou de panier moyen, le bilan de ces ouvertures dominicales est  jugé largement positif par les commerçants. 
 
Toutefois, le bilan des ouvertures dominicales le dimanche n’a pas permis pas de compenser la baisse d’activité enregistrée par les commerçants lors des manifestations les samedis. Ces ouvertures ont uniquement permis de limiter l’impact des manifestations, mais la perte réelle n’est pas, ou peu, récupérable selon les commerçants du centre-ville. 
Selon cette enquête à laquelle 410 commerçants nantais ont répondu, 57% d’entre-eux estiment que ces ouvertures dominicales n’ont pas permis de limiter suffisamment l’impact des manifestations

Un taux de vacance commerciale qui reste particulièrement bas 

Malgré ce contexte, le centre-ville de Nantes continue d’afficher un taux de vacance commerciale particulièrement bas en 2018 à 2%, contre 2,4% en 2017. Au 31 décembre dernier, on recensait ainsi 1832 locaux commerciaux occupés (commerces, restaurants, bars, services immatériels) pour seulement 38 cellules vacantes, signe d’une véritable attractivité du centre-ville pour le commerce. 
 

Le rôle du tourisme

L’activité touristique constitue un élément important dans la dynamique commerciale du centre-ville de Nantes. Sur l’année 2018, le taux d’occupation des hôtels du centre-ville a ainsi augmenté de 3,2 % par rapport à 2017 pour s’établir à 69% (source : Observatoire de l’hôtellerie et des résidences de tourisme), l’ensemble des catégories d’hébergement profitant de cette progression.
 

Renouvellement de l’offre commerciale 

En matière de restauration, le centre-ville de Nantes s’enrichit  de nouvelles offres. Sur 110 nouvelles installations, 27 % concernaient des restaurants, soit une trentaine de nouveaux établissements, avec des concepts qui collent au plus près des tendances : poke bawl, burgers haut-de-gamme, des commerces mixant working/restauration, et toujours la bistronomie. 
Emergentes en 2017, le développement des activités de barbiers, de boutiques Vintage et de magasins dédiés aux mobilités douces (vélo, trottinettes, etc.) se confirme. 
Le centre-ville de Nantes enregistre par ailleurs le retour de points de vente consacrés à la décoration-équipement de la maison (MaLiterie.com, l’Instant Parquet, le Grand Bazar, Eniamor, Henry Henriette, etc.), mais aussi la poursuite du développement du prêt à porter homme et de l’alimentaire dans le secteur du bio. 
A noter également l’apparition de nouveaux concepts ou de concepts renouvelés tels que La Basketterie et Le Resneaker (deux boutiques consacrées à l’entretien des chaussures de sport), ou l’ouverture d’un second point de vente pour Bensimon (concept store mixant équipement de la personne et de la maison). 
A contrario, on assiste à la disparition de points de vente consacrés à la cigarette électronique
 

 

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Votre contact

Simon JANVIER

Chargé des Relations Médias
02 40 44 63 31

simon.janvier@
nantesstnazaire.cci.fr

Recommander à un ami loader

 

 

Close

Commerçants en difficulté de Loire-Atlantique

en mai votre CCI met en place des permanences hebdomadaires

chaque lundi après-midi de 14h00 à 17h00

Objectifs : 
- vous informer sur des possibilités d’aides,
- vous aider à constituer votre dossier et/ou accuser réception de votre dossier,
- répondre à vos questions.

Dates des permanences :
6 mai, 13 mai, 20 mai et 27 mai


Pour en savoir davantage