CCI Nantes St-Nazaire
CCI Nantes St-Nazaire
16 Quai Ernest Renaud - CS 90517
44105 Nantes Cedex 1

Tel : 02 40 44 60 00
communication@nantesstnazaire.cci.fr

Communiqué de presse

Port

Économie - 16 Janvier 2020

Blocage des terminaux portuaires : La CCI en appelle à la responsabilité des organisations syndicales

Face aux actions de blocage des terminaux portuaires, la CCI Nantes St-Nazaire en appelle à la responsabilité des organisations syndicales.

24h pour vous répondreUne question ? Nos conseillers vous répondent !

Conséquences majeures pour notre economie

 

Dans le cadre du mouvement national contre la réforme des retraites, un blocage des terminaux du Port de Nantes Saint-Nazaire a été décidé.

Cette décision grave entraîne d’ores et déjà des conséquences majeures pour des entreprises de nos territoires.
 
Disposant de capacité de stockage réduites, les entreprises de fabrication d’aliments pour le bétail se trouvent au bord de la rupture, avec le risque d’entrainer la mort d’animaux et des conséquences sanitaires et économiques très conséquentes.
 
Ce mouvement entraîne également des ruptures d’approvisionnement pour les chaînes de montages automobiles et aéronautiques présentes sur le territoire, risquant de les mettre à l’arrêt dans les prochaines heures.
 
D’ores et déjà, des lignes maritimes de conteneurs sont détournées vers des ports concurrents du Nord de l’Europe, fragilisant le développement de la filière conteneurs à Montoir-de-Bretagne. Les annulations d’escales entrainent déjà des pertes se chiffrant au-delà du million d’euros. 
 
La CCI Nantes St-Nazaire s’est toujours montrée parfaitement respectueuse du droit de grève et de celui de manifester, mais le blocage de sites ou d’entrepôts, comme les violences et les dégradations que subissent les commerces lors des manifestations, sont des actions qu’elle condamne fermement.
 
Elle en appelle à la responsabilité des organisations syndicales pour que le droit de grève s’opère dans le respect des libertés de circulation et d’entreprendre, et demande à l’Etat, propriétaire du Grand Port Maritime Nantes-St-Nazaire, de tout faire pour éviter des conséquences graves pour l’économie de nos territoires à court et à long terme.
 

 

 

Ajout à vos favoris

Cette page a été ajoutée à vos favoris dans votre espace personnel.

Recommander à un ami loader